AccueilArt contemporain

À Bordeaux, une exposition met en lumière l'histoire des sneakers

Publié le

par Lucie Bacon

"La chaussure démocratique par excellence."

Elles sont devenues, en quelques années, des pièces de mode à part entière, voire parfois des œuvres pensées par des artistes ou à travers des collaborations qui font toujours mouche. Les sneakers (ou les baskets) ne sont plus uniquement un accessoire de sport. Elles nous habillent, été comme hiver, dans le métro et au boulot, en semaine comme en week-end. Elles sont dans la rue, sur les parquets, les podiums et désormais… au musée.

Vue de l'exposition "Playground – Le Design des sneakers" au MADD Bordeaux. (© Alastair Philip Wiper)

En effet, le Musée des arts décoratifs et du design de Bordeaux accueille depuis le 20 juin et jusqu’au 10 janvier prochain l’exposition "Playground – Le Design des sneakers", qui veut revenir sur la formidable histoire des baskets et de ceux et celles qui ont façonné tant de modèles avec lesquels on a grandi et que l’on porte toujours aux pieds.

Grâce à 80 prêteur·se·s, à des archives de grandes marques, à d’immenses couturier·ère·s et aux collections du Musée olympique de Lausanne, du Musée national du sport de Nice et du Musée de Roland Garros, près de 600 paires et documents façonnent cette exposition.

Vue de l'exposition "Playground – Le Design des sneakers" au MADD Bordeaux. (© Alastair Philip Wiper)

"Playground" expose d’abord l’histoire des sneakers, du début du XXe siècle à nos jours, puis étudie la transformation de ces chaussures, des terrains de sport à la rue :

"Ce transfert est intimement lié à l’émergence des contre-cultures aux États-Unis et en Europe, dès les années 1970. Symboles de l’anticonformisme, outils de distinction pour des icônes du hip-hop, de la breakdance ou d’affirmation sociale et culturelle de certaines minorités, les sneakers se retrouvent bientôt aux pieds de tous. Mais la chaussure démocratique par excellence devient également, dans les années 1980, l’objet de toutes les convoitises."

Vue de l'exposition "Playground – Le Design des sneakers" au MADD Bordeaux. (© Alastair Philip Wiper)

Une salle est d’ailleurs consacrée aux modèles réalisés par et pour Jordan, une autre aux célèbres Yeezy de Kanye West. Passées d’accessoires pour sportif·ve·s à des pièces de collection convoitées, les sneakers sont parfois de véritables créations de mode et il convient donc de rendre hommage aux artistes qui les façonnent.

Les designers sont largement mis·es en lumière dans l’expo, à l’image de Tinker Hatfield, architecte de formation recruté par Nike, qui a notamment eu l’idée de rendre visible la légendaire bulle d’air des Air Max. Enfin, l’exposition fait la part belle aux innovations écologiques des marques, avec des "matériaux innovants, respectueux de l’environnement et recyclables".

"Playground – Le Design des sneakers", au Musée des arts décoratifs et du design de Bordeaux, du 20 juin 2020 au 10 janvier 2021.

À voir aussi sur arts :