AccueilArt contemporain

À Paris, l'exposition immersive et monumentale "Jam Capsule" bouleversera vos sens

Publié le

par Lisa Drian

Le parcours propose cinq "capsules", dans un dispositif immersif impressionnant.

Se plonger dans cinq univers bien particuliers, avec leur singularité, leur époque, de l’environnement à la danse… Après l’Atelier des Lumières, c’est au tour de la Grande Halle de la Villette à Paris de proposer une expérience immersive d’art numérique pour sa réouverture : la "Jam Capsule".

Le public peut ainsi se balader dans cinq "capsules", réparties dans 2 500 mètres carrés. Les gestes barrières et autres distanciations sociales se font donc naturellement. La jauge est fixée à 750 personnes, il est donc impossible de se marcher dessus.

L’appel des sens 

Être guidé·e par le regard et par l’oreille : voilà comment pourraient se résumer ces cinq promenades immersives, qui varient entre 45 et 50 minutes. Les images sont projetées sur de grands murs de 12 mètres de haut et habillent tout l’espace, même le sol. Les dispositifs sonores sont étudiés de façon à ce que chacun·e puisse entendre un son particulier lors de sa promenade.

L’expérience est unique pour chaque visiteur·se. Le public n’est plus seulement spectateur mais fait partie de l’œuvre d’art, assis au sol, sur une chaise, en déambulant au milieu des projections. On voulait donner un terrain d’expression différent pour les artistes, un nouvel outil d’expérimentation, explique à l’AFP Philippe Ligot, le concepteur du projet.

Cinq thèmes, cinq ambiances

Les thèmes abordés sont bien distincts. Au programme, la cantatrice Maria Callas est à l’honneur dans l’une des capsules, mais aussi des peintres flamands XVe siècle. Les deux créations sont conçues par le photographe et réalisateur Tom Volf. Yann Arthus-Bertrand a proposé, quant à lui, Legacy, une réalisation qui reprend quinze années de son travail pour nous donner à réfléchir sur l’héritage que nous souhaitons léguer aux générations futures. Une véritable prise de conscience écologique.

Deux autres films permettent de découvrir ou de redécouvrir les jardins et les traditions japonaises. Enfin, "3e scène", la dernière capsule, est une carte blanche à l’Opéra de Paris, qui nous plonge au cœur du ballet. 

"Jam Capsule", jusqu’au 12 septembre 2020 à la Grande Halle de la Villette (Paris).

À voir aussi sur arts :