AccueilArt contemporain

L’artiste Ai Weiwei va sortir des mémoires sur son enfance, son exil et sur la Chine

Publié le

par Lise Lanot

© Christoph Soeder/Picture Alliance via Getty Images

Ai Weiwei a annoncé la sortie de son livre, qui traitera d’art, de liberté d’expression et de sa relation avec son père.

Le 2 novembre 2021 sortira un ouvrage attendu par les fans d’Ai Weiwei aux éditions Penguin Random House : ses mémoires, intitulées 1000 Years of Joys and Sorrows. Le livre ne constituera pas un simple récit autobiographique de l’artiste de 63 ans ; il affirme vouloir dépeindre un tableau large de son histoire et de son art.

L’artiste chinois se penchera sur le passé de son père (le poète Ai Qing, forcé à l’exil en 1957, peu après la naissance de son fils), sa relation avec ce dernier, ainsi que l’histoire de la Chine moderne, la façon dont celle-ci est liée à leurs pratiques artistiques à tous deux et la nécessité pour l’art d’être rattaché au réel.

Sur son compte Instagram, Ai Weiwei a révélé avoir commencé à penser son livre en 2011, l’année où il a été arrêté après avoir critiqué à de nombreuses reprises le gouvernement chinois et placé en détention par la police (officiellement pour "évasion fiscale") :

"Durant ma détention, j’ai essayé de repenser au passé et de me remémorer ma relation avec mon père. Je me suis dit que si je sortais un jour de détention, je commencerais à écrire mes mémoires. J’essaie d’écrire ce qui est arrivé à mon père, sa génération et aussi la mienne. Je veux laisser ça à mon fils, qu’il n’ait pas le même genre de regrets que moi. Pour qu’il se souvienne et comprenne ce qui est arrivé à son grand-père et à son père, et quel est le coût de la liberté. Si l’art ne peut pas dialoguer avec la vie, il n’a pas de futur."

Se confiant sur son enfance exilée, sa décision de partir étudier aux États-Unis dans les années 1980 (où "il devint ami avec Allen Ginsberg et fut inspiré par Andy Warhol"), son retour en Chine et son exil européen actuel, celui qui utilise son art comme une arme de dénonciation et de sensibilisation regarde dans le rétroviseur afin d’élaborer une réflexion sur l’art et la liberté d’expression.

Le même jour que la sortie de 1000 Years of Joys and Sorrows, le père d’Ai Weiwei, Ai Qing, publiera un ouvrage de poèmes. Le recueil sera introduit par un avant-propos signé par son fils et illustré, en couverture, par son petit-fils de 11 ans, Ai Lao, rapporte Artnet. Une affaire de famille, de père en fils.

La couverture de "1000 Years of Joys and Sorrows", aux éditions <a href="https://www.penguinrandomhouse.com/books/246165/1000-years-of-joys-and-sorrows-by-ai-weiwei/" target="_blank" rel="noopener noreferrer">Penguin Random House</a>, a été conçue par Ai Weiwei.

1000 Years of Joys and Sorrows d’Ai Weiwei, est disponible en précommande aux éditions Penguin Random House.

À voir aussi sur arts :