AccueilArt contemporain

Avant ses textes de rap, Tupac écrivait des poèmes en hommage à Vincent van Gogh

Publié le

par Axel Savoye

© Ron Galella/Ron Galella Collection via Getty Images

Le rap est un mélange de rythme et de poésie après tout.

Tupac n’était pas qu’un simple rappeur mais un artiste à part entière, ayant déjà enfilé les casquettes d’acteur, de militant, de producteur et aussi de poète. Une vie bien remplie en somme, mais écourtée tragiquement par une fusillade qui l’a emporté le 13 septembre 1996. Après sa mort, plusieurs de ses poèmes ont été publiés, nous raconte Interlude. L’un d’eux est un hommage à Vincent van Gogh qu’il a intitulé "Nuit étoilée" en référence au magnum opus du peintre.

"Nuit étoilée. Dédié à la mémoire de Vincent van Gogh.
Un cœur créatif obsédé par la satisfaction
Cette société endormie et indifférente
tu leur as donné les étoiles de la nuit
et tu leur as donné de généreux bouquets de tournesols
Mais pour toi il n’y a que du mépris
et cependant que tu te déverses dans ce cadre
et que tu le présentes si fièrement
ce monde ne peut pas accepter tes chefs-d’œuvre du cœur
Alors en cette nuit étoilée
tu nous as donné et
tu nous as enlevé
La seule chose que nous n’avons jamais reconnue
ta vie"

Avant d’écrire ses premiers textes de rap et d’enregistrer son premier album, Tupac écrivait des poèmes et prenait même des cours auprès de l'écrivaine et poétesse Leila Steinberg, qui est devenue sa première manageuse. Les poèmes ont été compilés après sa mort dans un recueil intitulé The Rose That Grew from Concrete ("La Rose qui a poussé sur du béton"). Dans une interview donnée pour Citizens of Humanity, Leila Steinberg explique que les poèmes de Tupac "font partie intégrante de sa carrière".

"Je voulais que le livre soit publié de son vivant. Pendant des années, j’ai lu ses poèmes en classe. J’ouvrais mes leçons, face à 2 000 enfants, en lisant le poème de Tupac 'La Statue de la Liberté a besoin de lunettes' et je demandais aux enfants de parler de ce qu’il voulait dire par là. Il y a maintenant des cours sur Tupac dans toutes les universités de l’Ivy League ! […]

Dans 200 ans, quand les gens voudront comprendre ce qu’il se passait à notre époque, en ce qui concerne la race, la politique et la musique, ils étudieront Tupac. […] Dans un sens, je fais davantage étudier Tupac aujourd’hui que lorsqu’il était encore de ce monde."

À voir aussi sur arts :