AccueilArt contemporain

Comment une exposition de marque-pages est devenue un phénomène sur TikTok

Publié le

par Nina Iseni

© Ali Beaudette

Une histoire assez folle et inattendue.

Tickets de caisse, de train ou de métro, cartes postales, places de cinéma, photos, crayons ou même barrettes à cheveux… Tout peut être un marque-page si on y croit assez fort. C’est ce que démontre une petite bibliothèque municipale à Greenville, située dans l’État du Rhode Island, à travers une exposition qui a créé la sensation sur TikTok. Là-bas, sont exposés toutes sortes de marque-pages insolites oubliés dans des livres par les personnes qui les ont empruntés.

À l’initiative de ce projet, Ali Beaudette, "qui travaille dans les bibliothèques depuis ses 15 ans", rapporte la rédaction d’Artnews. Au fil des années, cette bibliothécaire a recueilli des dizaines de marque-pages oubliés par les lecteur·rice·s. Sa série intitulée Bookmark: A Collection of Items a donc été exposée dans la bibliothèque où elle travaille actuellement.

@greenvillelibteens

##artinstallation ##librarytok ##library ##art

♬ Agape - Nicholas Britell

Sont réunis emballages de bonbons, paquets de cigarettes, tickets de train, cartes à jouer, dessins en tous genres, photos de mariage, notices de pilule contraceptive, et même une échographie. L’un des collègues d’Ali Beaudette a ensuite partagé une courte vidéo de l’exposition sur le compte TikTok de la bibliothèque. La vidéo a rapidement pris de l’ampleur, et comptabilise aujourd’hui plus de 600 000 vues et près de 170 000 likes.

Les internautes ont été complètement conquis·es par ce projet, et les messages d’appréciation n’ont pas tardé à abonder sous le post. "C’est complètement fou que chacun de ces marque-pages appartienne à une personne différente… On imagine qu’on a partagé une histoire avec un·e inconnu·e à travers un fragment de sa vie", confie une utilisatrice"J’adorerais ouvrir un livre et découvrir un marque-page au hasard, c’est tellement intéressant, c’est comme si on apprenait à connaître un ami", réagit une autre internaute.

Ali Beaudette estime d’ailleurs que le succès de l’exposition et de la vidéo est intimement lié à l’intimité que représente chacun de ces objets. "J’essaie de comprendre pourquoi les gens ont réagi de manière si forte à cette exposition. Sur un niveau très humain, je pense que les gens sont attirés par les petits détails de la vie des inconnus, surtout en ces temps étranges où on doit prendre tellement de distance les uns vis-à-vis des autres." Des internautes ont par ailleurs encouragé la bibliothécaire à publier un livre regroupant tous ces souvenirs, et on trouve que ce serait une excellente idée.

À voir aussi sur arts :