AccueilArt contemporain

Dans un salon virtuel et psychédélique, Marina Abramović invite à redécouvrir Van Gogh

Publié le

par Lise Lanot

© Marilla Sicilia/Mondadori Portfolio via Getty Images ; © Van Gogh/DeAgostini/Getty Images

L’artiste serbe invite à l’immersion dans une œuvre qui représente, pour elle, "une vision cosmique du monde".

Sur l’écran, La Nuit étoilée scintille devant nos yeux et dans nos oreilles. Le ciel que Van Gogh peint en juin 1889 se désagrège en milliers de petits points colorés, une explosion de jaune et de bleu comme un feu d’artifice psychédélique et individuel, pensé par Marina Abramović. 

Après avoir découvert l’œuvre de Vincent van Gogh dans son école d’art "en ex-Yougoslavie dans les années 1960", depuis des livres d’art "aux pages mal-imprimées" qui transformaient "les tableaux des Impressionnistes en travaux psychédéliques", l’artiste serbe raconte avoir eu une "réaction très émotionnelle et physique" face aux œuvres du Van Gogh Museum amstellodamois.

The Starry Night. (© Marina Abramović)

Partager sa fascination 

Fascinée par La Nuit étoilée, la performeuse a créé une expérience immersive à vivre individuellement depuis son écran d’ordinateur ou de téléphone. Sachant pertinemment que "seul un milliardaire pourrait s’offrir le luxe de voir un chef-d’œuvre seul", elle a voulu offrir au public la possibilité d’entrer autrement en communion avec le tableau. L’expérience est d’autant plus agréable vécue au calme, avec des écouteurs, afin de totalement se laisser immerger dans la myriade de couleurs qui explosent face à nos yeux.

"La Nuit étoilée est particulièrement importante pour moi à cause de sa vision cosmique du monde. C’est comme si la sensibilité de Van Gogh lui permettait de voir la structure atomique de l’air. Il a peint ce qui ressemble à une expérience de hors-corps – une version de la réalité dans laquelle les particules et l’électricité bougent dans différents motifs. Peut-être que c’est la version de Van Gogh de 'la vision d’ensemble'", écrit Marina Abramović.

En plus de cette expérience dédiée au peintre néerlandais, l’artiste propose quatre salons virtuels supplémentaires : "Quartz Stones", "A Stone From Mars", "Rose of Jericho" et "Regarding the Pain of Others", qui rend hommage à l’essai éponyme de Susan Sontag. Des expériences éclectiques dans la droite lignée de l’univers de Marina Abramović.

© Marilla Sicilia/Mondadori Portfolio via Getty Images

L’expérience "Starry Night" de Marina Abramović est disponible sur la plateforme WePresent de WeTransfer.

À voir aussi sur arts :