AccueilArt contemporain

Des artistes ont créé un jeu vidéo pour exposer leurs œuvres

Publié le

par Pauline Allione

© Wretched Light Industry

En se baladant sur une carte interactive, l’internaute peut visiter 33 univers artistiques différents.

Tout a commencé lors d’une cérémonie de remise des diplômes – ou plutôt, lorsque celle-ci a été annulée à cause du Covid-19. Deux étudiants de la Glasgow School of Art, Benjamin Hall et Jay Darlington, ont alors organisé une cérémonie virtuelle sur la Toile… avant de passer au niveau supérieur et de donner naissance à un jeu vidéo entièrement dédié à l’exposition de jeunes artistes et créateur·rice·s numériques. Une manière de rendre leur travail visible à l’heure où la pandémie compromet leurs opportunités professionnelles.

Aidé par une communauté de créatif·ve·s internationaux·les, le duo a conçu Wretched Light Industry sur le modèle d’une carte interactive. Cette dernière comporte 33 environnements numériques investis par des artistes qui y exposent leur travail. Inspiré d’univers comme Donjons et Dragons, le jeu permet aux internautes de se balader librement sur une île fictive : nous pouvons nous perdre dans un labyrinthe, marcher à travers une forêt, croiser des animaux fantastiques… Tout cela en découvrant des artistes numériques émergent·e·s et en assistant à des événements gratuits.

Wretched Light Industry est également une alternative aux expositions virtuelles qui se sont multipliées depuis le début de la crise sanitaire. Autant d’initiatives qui manquaient d’originalité, selon Benjamin Hall et Jay Darlington, et qui se limitaient trop souvent à "singer les espaces cubiques blancs" des galeries physiques. Sur Wretched Light Industry, le Web est ainsi considéré comme un espace à part entière, avec ses propres codes et spécificités en matière de scénarisation.

Wretched Light Industry, 2020. (© Benjamin Hall et Jay Darlington)

Wretched Light Industry, 2020. (© Benjamin Hall et Jay Darlington)

Wretched Light Industry, 2020. (© Benjamin Hall et Jay Darlington)

Wretched Light Industry, 2020. (© Benjamin Hall et Jay Darlington)

Wretched Light Industry, 2020. (© Benjamin Hall et Jay Darlington)

Wretched Light Industry, 2020. (© Benjamin Hall et Jay Darlington)

À voir aussi sur arts :