AccueilArt contemporain

Des bouts de tissu de l’installation de Jeanne-Claude et Christo mis en vente en ligne

Publié le

par Anna Finot

© Stephane Cardinale/Corbis via Getty Images

Certains tissus sont estimés à 50 euros, qui dit mieux ?

Alors que l’emballage de l’Arc de Triomphe, réalisé par Jeanne-Claude et Christo, a déjà fait couler beaucoup d’encre, certain·e·s visiteur·se·s ont profité de cet engouement pour faire leur beurre.

Quelques jours seulement après l’inauguration de l’œuvre, le Huffington Post comptabilisait déjà cinq petites annonces en ligne vendant des bouts de tissu de l’empaquetage, allant de dix à cinquante euros le carré d’argent bleuté. Les annonces seraient "honnêtes", du moins dans leur description, en rappelant que les carrés de tissu leur ont été offerts lors de leur visite sur place. 

© Le Bon Coin

En effet, le public venu voir de plus près l’œuvre de Jeanne-Claude et Christo sur la Place de l’Étoile repart parfois avec un souvenir de l’installation. Un souvenir qui met des dollars dans les yeux de certain·e·s qui y voient là un moyen d’exploitation.

Depuis le 18 septembre et jusqu’au 3 octobre 2021, plusieurs centaines de mètres carrés de tissu recyclable habillent désormais l’Arc de triomphe d’un tissu argenté. L’empaquetage de ce dernier monument parisien fut rêvé depuis une soixante d’années par le défunt couple d’artistes, panthéonisé par l’art contemporain.

Connu pour emballer des œuvres monumentales comme le Pont-Neuf à Paris ou le Reichstag de Berlin, le duo avait pour habitude de passer des années sur la conception et dépenser des millions pour une œuvre éphémère. 

À voir aussi sur arts :