AccueilArt contemporain

En Allemagne, six personnes bientôt jugées pour le cambriolage d’un musée

Publié le

par Donnia Ghezlane-Lala

© Amy Leigh Barnard/Unsplash

Âgés entre 22 et 27 ans, les malfaiteurs sont notamment accusés de "vols aggravés en bande organisée" et "d’incendie criminel".

Six Allemands accusés d’être impliqués dans un spectaculaire cambriolage de musée fin 2019 à Dresde, au cours duquel des diamants d’une valeur considérable avaient été volés, vont bientôt comparaître devant un tribunal, a annoncé la justice allemande en septembre 2021. Âgés entre 22 et 27 ans, ils sont notamment accusés de "vols aggravés en bande organisée" et "d’incendie criminel particulièrement aggravé", a détaillé le parquet de Dresde dans un communiqué, qui n’a pas encore précisé la date du procès.

Ils sont soupçonnés d’avoir pénétré le 25 novembre 2019 par effraction dans le célèbre musée de la Voûte verte (Grünes Gewölbe) de Dresde, cité baroque de l’est du pays, et d’y avoir dérobé au moins 21 bijoux et plus de 4 300 diamants, dont un de 49 carats, pour une valeur totale assurée qui atteint au moins 113,8 millions d’euros.

La direction de l’établissement avait déploré le vol de parures datant du XVIIIe siècle et d’une valeur historique et culturelle "inestimable". Jusqu’à aujourd’hui, ces objets n’ont toujours pas été retrouvés et les accusés n’ont fait aucune déclaration à ce sujet, précise le parquet.

Les voleurs étaient également en possession d’un revolver chargé et d’un pistolet à chargement automatique avec silencieux et plusieurs munitions. Avant leur délit, les malfaiteurs avaient allumé un feu à un transformateur électrique proche du musée afin de couper l’alimentation du secteur. Ils ont également brûlé leur véhicule après leur vol dans un parking, occasionnant des dégâts sur plusieurs autres voitures.

"Outre la perte des trésors, qui sont extrêmement importants du point de vue de l’art et de l’histoire culturelle, des dommages matériels d’un montant de plus d’un million d’euros ont été causés au château de la Résidence de Dresde, au Pegelhaus [bâtiment annexe au château, ndlr] et au parking souterrain ainsi qu’aux voitures qui y étaient garées", estime la justice allemande.

Parmi les suspects arrêtés se trouvent plusieurs membres d’un des clans mafieux les plus connus de Berlin, à l’origine d’un autre vol dans un musée, celui d’une énorme pièce d’or de cent kilos et d’une valeur d’environ 3,75 millions d’euros, dans la capitale allemande en 2017. La pièce n’a jamais été retrouvée. Les expert·e·s estiment qu’elle a sans doute été fondue et l’or revendu ou expédié à l’étranger.

Avec AFP.

À voir aussi sur arts :