AccueilArt contemporain

En Corée du Sud, une artiste transforme des déchets en œuvres d’art

Publié le

par Ana Corderot

© Apomares/Getty Images

Une initiative alliant écologie et art.

Nettoyer la nature des déchets laissés par les humains tout en créant, c’est l’initiative ludique et écoresponsable de l’artiste Kim Zang-Zung. Dans un souci constant de respect environnemental, cette activiste veut sensibiliser et responsabiliser les promeneur·se·s sud-coréen·ne·s. En effet, depuis le début de la pandémie, ces dernier·ère·s sont de plus en plus nombreux·ses à parcourir les 22 parcs nationaux, augmentant ainsi la quantité de détritus jetés en plein air…

L’initiative des "clean hikers" (ou "promeneurs écolo") prend alors tout son sens. "On crée des œuvres d’art à partir de déchets parce que c’est plus convaincant que de simplement dire : ne jetez pas vos déchets dans la nature", confie l’artiste à Museum TV. Après la création d’œuvres éphémères, ces déchets sont ensuite triés et jetés dans des poubelles adéquates. Depuis son lancement, ce projet artistique et durable a eu l’effet escompté puisque des centaines de bénévoles ont rejoint les rangs des "clean hikers".

À voir aussi sur arts :