AccueilArt contemporain

La biennale de Venise refuse la présence de responsables russes

Publié le

par Donnia Ghezlane-Lala

En signe de protestation contre l’invasion de l’Ukraine par les troupes de Moscou.

La biennale de Venise refuse la présence de responsables russes

© Matteo Maretto/Unsplash

La biennale de Venise a annoncé qu’elle refuserait la présence à ses diverses manifestations de responsables russes, en signe de protestation contre l’invasion de l’Ukraine par les troupes de Moscou.

"La biennale refuse […] toute forme de collaboration avec ceux qui ont mis en œuvre ou soutenu un acte d’agression d’une gravité inouïe et n’acceptera donc pas la présence à ses propres manifestations de délégations officielles, d’institutions ou personnalités liées d’une quelconque manière au gouvernement russe", indique un communiqué de presse.

La porte reste en revanche largement ouverte pour les opposant·e·s russes. "Pour ceux qui s’opposent à l’actuel régime russe, il y aura toujours une place dans nos expositions de la biennale, de l’art à l’architecture, et dans ses festivals, du cinéma à la danse, de la musique au théâtre", assure le communiqué.

La biennale rejoint ainsi un nombre grandissant d’institutions culturelles ayant mis au ban les personnalités considérées comme proches de Moscou après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, lancée le 24 février.

Le pavillon russe à la 59e Exposition internationale d’art, qui débute le mois prochain, a été fermé après le départ des artistes et du conservateur en signe de protestation, un geste qualifié de "courageux et noble" par la biennale.

Konbini arts avec AFP

À voir aussi sur arts :