AccueilArt contemporain

L'artiste Marina Abramović vous apprend à communier avec un arbre pour "guérir de 2020"

Publié le

par Donnia Ghezlane-Lala

© Sky Arts

Au point où on en est, ça ne coûte rien de tester...

On vous annonçait l’arrivée de Marina Abramović à la télé : pour la chaîne britannique Sky Arts, elle a donné le 5 décembre dernier un cours de cinq heures sur la performance. Pour le plus grand plaisir de ses fans, un extrait vidéo a été relayé par The Art Newspaper dans lequel elle explique sa méthode de la "complainte à un arbre".

Selon la performeuse serbe, cette technique pourrait vous aider à oublier l’année de m*rde que nous avons vécue, 2020, et elle consisterait à fusionner avec un arbre, à l’enlacer, lui parler… "Les arbres sont comme les êtres humains. Ils possèdent des émotions, une intelligence. Ils communiquent ensemble. Et ils sont également des interlocuteurs attentionnés et silencieux. Vous pouvez vous plaindre à eux." Plus largement, son conseil est d’user de cette méthode dès que vous avez un peu le blues.

Mode d’emploi

Puisque nous n’avons rien de mieux à faire, voici le petit mode d’emploi qu’elle détaille pour exploiter au mieux sa Complainte à un arbre :

"Première chose importante, choisissez un arbre que vous aimez vraiment. Il peut être petit et pas très beau. Mais vous devez sentir une connexion émotionnelle avec cet arbre. Ne choisissez pas l’arbre pour la beauté de ses feuilles. Prenez-le pour son odeur, le bois, les feuilles. Ce qui éveille votre curiosité. Donc regardez autour et prenez l’arbre que vous aimez.

Ne l’enlacez pas immédiatement. Sentez son énergie. Ne le touchez pas mais approchez vos mains. Et maintenant ouvrez votre cœur. […] Est-ce que vous vous êtes déjà plaints à un arbre ? Non. Donc c’est quelque chose de nouveau pour vous. C’est un voyage vers l’inconnu. Sortez de votre zone de confort et faites quelque chose de différent.

J’espère que nous créerons une sorte de tendance, que les gens vont réellement se rendre dans des parcs pour se plaindre à des arbres. C’est une manière de se soigner par ces temps historiques. Se plaindre à un arbre est aussi une bonne façon de recevoir son énergie. Et de la laisser vous guérir. Donc l’arbre est en train de soigner le plaignant. Vous ouvrez votre cœur. Vous lui sortez toute votre négativité et ce qui vous pèse dans votre vie. […] Et tout est absorbé par l’écorce de l’arbre. Et vous vous sentez régénérés. Vous vous sentirez heureux après ça.

C’est mon message au public. S’il vous plaît, allez dans le parc le plus près de chez vous. Serrez fort un arbre. Très fort. Et versez-lui vos émotions. Plaignez-vous à l’arbre, pendant quinze minutes minimum. C’est la meilleure guérison que vous pouvez avoir."

À voir aussi sur arts :