AccueilArt contemporain

Le couple Trump va vendre des NFT célébrant l’ancien président des États-Unis

Publié le

par Donnia Ghezlane-Lala

Donald et Melania Trump vont vendre 10 000 NFT illustrant des moments clés du mandat de l’ancien président républicain.

Le couple Trump va vendre des NFT célébrant l’ancien président des États-Unis

© Toni L. Sandys/The Washington Post via Getty Images

La collection d’objets numériques authentifiés consiste en "10 000 œuvres d’art numériques originales, mettant en valeur des moments emblématiques de la présidence Trump, comme la visite du 4 juillet au mont Rushmore et Noël à la Maison-Blanche", a annoncé Parler, le réseau social conservateur pro-Trump, dans un communiqué de presse. Les œuvres ne seront révélées qu’après la vente.

Melania Trump a lancé en 2021 sa propre plateforme de NFT avec, pour commencer, des exemplaires numériques d’une aquarelle représentant ses yeux "bleu cobalt". Selon Vice, la première vente aux enchères a été décevante et les organisateur·rice·s ont dû acheter la collection. L’ancienne Première dame a assuré qu’il s’agissait d’une acquisition pour un acheteur tiers.

Les NFT du milliardaire républicain, baptisés POTUS TRUMP NFT, seront vendus à un prix fixe de 50 dollars chacun, via un site ad hoc (usamemorabilia.com) – une extension de la plateforme de Melania Trump – le 21 février 2022, un jour férié aux États-Unis en l’honneur des présidents états-uniens.

C’est aussi la date à laquelle le réseau social de Donald Trump, Truth Social, doit être mis officiellement en ligne, même si des médias locaux ont indiqué que le lancement serait repoussé à mars 2022. La plateforme a été présentée par l’ex-président comme une alternative à Facebook, Twitter et YouTube, dont il est banni, accusé d’avoir incité ses partisan·e·s à la violence avant l’assaut du Capitole, le 6 janvier 2021.

L’homme d’affaires de 75 ans laisse courir les doutes sur son intention de briguer à nouveau, ou non, l’investiture républicaine. Il fait l’objet d’enquêtes sur la gestion de ses impôts, sur la façon dont il aurait tenté de se maintenir au pouvoir après sa défaite en novembre 2020 et, aussi, sur sa gestion de documents officiels qui auraient dû être transmis aux Archives nationales américaines.

La vente de NFT sera en partie gérée par le réseau Parler qui opère le site de vente et les objets numériques "surprises" seront enregistrés sur la blockchain Solana, base d’une cryptomonnaie. C’était le seul moyen de paiement accepté pour miser à la vente aux enchères de Melania Trump, qui comportait aussi des objets physiques.

Konbini arts avec AFP

À voir aussi sur arts :