AccueilArt contemporain

L’Ukraine lance un "musée de la guerre" pour vendre des NFT

Publié le

par Eve Chenu

Les fonds récoltés permettront de soutenir l’effort de guerre.

L’Ukraine lance un "musée de la guerre" pour vendre des NFT

© Matthew Hatcher/SOPA Images/LightRocket via Getty Images

Pour défendre son territoire de l’invasion russe, l’Ukraine s’est tournée vers l’art pour récolter des fonds. Sur Twitter, le ministre ukrainien de la Transition numérique a en effet annoncé la création du "Musée de la guerre".

Objectif : documenter le conflit, diffuser des informations fiables sur son déroulement et encourager les dons grâce à la vente de NFT. Selon Design Taxi, ce n’est pas la première fois que l’Ukraine montre son intérêt pour le monde virtuel, les autorités nationales ayant notamment légalisé les cryptomonnaies après avoir reçu plus de 100 millions de dollars de dons, par le biais d’actifs numériques.

Le pays a fait appel à la plateforme fair.xyz pour gérer les transactions de NFT, 54 étant d’ores et déjà en vente. Baptisée "Meta History: Museum of War", la collection virtuelle comprend des articles de presse, des images de la guerre ainsi que des messages provenant des réseaux sociaux, vendus pour 0,15 ETH, soit 475 dollars.

Les bénéfices iront au portefeuille de cryptomonnaie de Kyiv pour financer l’effort de guerre. Selon le vice-ministre de la Transition numérique, les précédents dons ont permis de fournir aux soldats des gilets pare-balles, des casques, de la nourriture et des médicaments.

À voir aussi sur arts :