AccueilArt contemporain

Pour la télé, Marina Abramović va donner un cours de 5 heures sur la performance

Publié le

par Donnia Ghezlane-Lala

De quoi occuper un week-end confiné et vous lancer dans une carrière de performeur.

En décembre prochain, Marina Abramović offrira une leçon de cinq heures sur la performance, diffusée sur la chaîne de télévision britannique (récemment devenue gratuite) Sky Arts. Son programme devrait se retrouver ensuite en replay sur leur site ou sur YouTube. La performeuse serbe est la première artiste à inaugurer un programme aussi long et ambitieux sur la chaîne.

Si la date exacte reste à confirmer, le contenu de son cours a été révélé : elle reviendra sur les rudiments de la performance et ses artistes fondateur·rice·s. Elle présentera également 32 talents d’aujourd’hui, de 21 à 30 ans, "qui repoussent toujours les limites du corps et de l’esprit en explorant de nouvelles idées", à travers leurs archives ou leurs œuvres contemporaines.

L’artiste au travail radical prévient qu’elle ne diffusera pas ses propres œuvres ; elle préfère se concentrer sur la relève de la discipline. Toutefois, elle a annoncé qu’elle organisera une performance en direct, en guise d’exemple, où elle soutiendra le regard caméra pour fixer ses spectateur·rice·s, à la manière de sa performance puissante The Artist is Present.

"Peu importe la crise que nous endurons au sein de la société, la performance est une réponse. Et c’est pour ça que la performance a influencé tant de choses – la danse, la littérature, la mode, MTV, pour n’en citer que quelques-unes. C’est pourquoi, selon moi, en tant que curatrice de ce programme, [il était important] de montrer que la performance est partout, dans notre culture. […]

Nous avons monté ce programme pour montrer la plus grande diversité possible en cinq heures. Et le fait que Sky Arts donne une tribune de cinq heures à une artiste est une révolution. Je sens que j’ai une responsabilité incroyable et cela ne devrait pas être mon dernier cours : nous devons vraiment travailler, atteindre le plus de personnes possible – surtout des jeunes. Après ce programme de cinq heures, tout le monde saura ce qu’est l’art de la performance", espère Marina Abramović auprès de The Art Newspaper.

Derrière cette initiative, la performeuse traduit sa volonté de rendre accessible l’art de la performance pour tou·te·s. "La performance ne se vend pas comme ça, comme d’autres formes d’art, comme la peinture ou la sculpture. Ces artistes n’ont jamais eu la chance de toucher une audience large."

À voir aussi sur arts :