© D’strict

À Séoul, une gigantesque vague sous forme d'anamorphose impressionne les passants

Une des plus grandes anamorphoses du monde a été révélée à Séoul, en Corée du Sud.

Au milieu des gratte-ciel couleur acier de Séoul, une immense vague va et vient sans discontinuer. Avec force, remous, écume et éclaboussement, la vague se fracasse contre un cube de verre qui la contient, prêt, semble-t-il, à se fêler sous la force de l’eau.

Qu’on se rassure, Séoul n’est pas près de connaître un raz-de-marée. Le cube en question ne contient pas une goutte d’eau : la vague est une illusion d’optique réalisée d’une main de maître. Pour être plus précis, il s’agit d’une anamorphose (c’est-à-dire une déformation d’image, vue depuis un certain point, produite par des miroirs courbes ou des lentilles cylindriques) et pas n’importe laquelle : "Wave" est une des plus grandes anamorphoses du monde.

Publicité

via GIPHY

L’œuvre a été conçue par D’strict, l’entreprise design qui se targue de mêler soin du contenu et technique digitale. Ce simili aquarium est affiché sur "le plus grand panneau publicitaire du pays", qui s’étend de 80 mètres sur 20 mètres, à Gangnam-gu, quartier chic de la capitale.

Publicité

Pour que l’illusion soit complète, l’œuvre est accompagnée d’une bande-son qui rappelle le bruit que font les vagues en s’éclatant contre le sable. Au milieu du bitume et des tours, cette vague impose le silence. Paradoxale, elle transmet autant des sentiments de terreur que de calme à celles et ceux qui lui passent à côté.

Par Lise Lanot, publié le 20/05/2020