AccueilArt contemporain

Toutes les œuvres d'art collectionnées par Keith Haring vont être vendues aux enchères

Publié le

par Donnia Ghezlane-Lala

© Jack Mitchell/Getty Images

Dans sa collection, il possédait des travaux d'Andy Warhol ou Jean-Michel Basquiat. Les profits iront à une association LGBTQ+.

La maison Sotheby's met en vente plus de 140 œuvres collectionnées par Keith Haring de son vivant. C'est la première fois que sa collection personnelle est révélée au grand public. Organisées en collaboration avec la Keith Haring Foundation, ces enchères (intitulées "Dear Keith: Works from the Personal Collection of Keith Haring") auront lieu du 24 septembre au 1er octobre 2020 à New York.

Elles proposeront une immersion dans l'univers de l'artiste underground et apporteront des clefs supplémentaires pour comprendre l'évolution de son art. 

"Nous pouvons suivre l'évolution de la vie de Keith à travers ces œuvres, de celles de son ami d'enfance Kermit Oswald à celles de ses camarades de la School of Visual Art, John Sex et Kenny Scharf, en passant par son confrère en pleine montée Jean-Michel Basquiat, par les graffeurs Futura 2000 et Lee Quiñones, et ses héros Andy Warhol, Pierre Alechinsky et William Burroughs, avec qui il a collaboré durant son ascension.

Ensemble, ils ont illuminé une ère culturelle fertile dans laquelle les artistes et activistes travaillaient de manière étroite pour créer un monde plus inclusif que celui dans lequel ils sont nés", a confié Harrison Tenzer, chef du département de ventes en ligne dédiées à l'art contemporain, dans un communiqué de presse. 

Les bénéfices seront reversés à une association LGBTQ+

Un tableau de Roy Lichtenstein, accroché dans le salon de Keith Haring, New York, 1989. (© Nancy Elizabeth Hill)

Sa collection se compose de créations signées Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat, Roy Lichtenstein, Kenny Scharf, Jenny Holzer, George Condo ou encore Lee Quiñones. Ces œuvres ont soit été offertes à l'artiste, soit été achetées ou échangées par celui-ci.

Avec des prix fixés entre 100 et 250 000 dollars, la maison de vente s'attend à lever environ un million de dollars, un bénéfice qui sera reversé à l'association LGBTQ+ The Center, dont les murs des toilettes du siège de Greenwich Village ont été recouverts en 1989 par sa fresque emblématique Once Upon a Time, soit un an avant la mort du peintre et sculpteur américain.

Andy Warhol, "Portrait de Keith Haring et Juan DuBose", 1983. Estimé entre 200 000 et 250 000 dollars. (© Sotheby's)

L'œuvre la plus chère est une photographie prise par Warhol, qui trônait dans le salon de Haring, le dépeignant au côté de son petit ami Juan Dubose. "On dirait que Keith a rallié ses amis à faire de l'art pour ce but précis. The Center résonne avec les valeurs de Keith : communauté, empowerment, et un espoir pour l'avenir, la jeunesse", confie Gil Vazquez, directeur de la Keith Haring Foundation.

Rappelons que cette cause a été ardemment défendue par Haring, qui était une icône gay dans le New York des années 1980 et est décédé des conséquences du sida en 1990. Cette vente marquera le trentième anniversaire de sa mort.

Le portrait des deux amants pris par Andy Warhol, dans le salon de Keith Haring, New York, 1989. (© Nancy Elizabeth Hill)

À voir aussi sur arts :