AccueilArt contemporain

Une croyante a une illumination et ruine une statue de la Vierge en voulant la restaurer

Publié le

par Axel Savoye

Dieu aurait dû l'implorer de passer son CAP restauration d'œuvres d'art avant de passer à l'action...

On est loin de la "tête de patate" qui a laissé tous les restaurateur·rice·s d’œuvres d’art bouche bée en Espagne, mais cette histoire mérite sa place dans le catalogue des restaurations ratées. Les faits remontent à décembre 2015, dans l’église Saint-Pierre de Caen, où une fidèle a entièrement repeint en cachette une statue de la Vierge à l’Enfant datant du XVIe siècle, après avoir eu une révélation, dit-elle. La statue attendait bien une restauration, mais pas dans ce genre-là.

Le père Laurent Berthout, du diocèse de Bayeux et Lisieux, précise cependant que la fidèle était dans une démarche purement spirituelle : "La fidèle était bien intentionnée. Elle a dit avoir fait cela après avoir eu une révélation : elle devait la repeindre avec des couleurs comme sur les statues que l’on peut voir en Martinique."

© Asso APSF/Facebook

Tant de dévotion aurait pu coûter cher à l’église, mais la fidèle a heureusement utilisé de la peinture à l’eau, facilement nettoyable. La statue n’étant pas classée monument historique, les travaux de restauration ou de réparation sont à la charge de l’église. Dans le cas contraire, une subvention aurait pu être demandée à l’État pour réaliser ces travaux.

La restauration de la statue entre des mains expertes, cette fois-ci, sera votée en conseil municipal ce 23 novembre et devrait durer du mois de décembre jusqu’au premier semestre 2021. Prions d’ici-là que Dieu ne demande à personne d’autre de refaire la déco…

À voir aussi sur arts :