Vous pouvez désormais visiter le musée Ghibli depuis chez vous

Plongée virtuelle dans l'univers d'Hayao Miyazaki et Takahata, qui ravit petits et grands depuis 35 ans.

Depuis 35 ans, le studio Ghibli ravit adultes et enfants grâce à ses courts et longs-métrages poétiques. En 2001, l’ouverture d’un musée éponyme dédié à ce monde débordant de personnages attachants et de détails farfelus avait d’emblée ravi ses nombreux·ses fans, tout comme celles et ceux qui connaissent peu son œuvre mais sont prêt·e·s à se laisser emporter dans la magie de son univers. Depuis plus de deux mois, le musée est cependant fermé à cause des mesures de confinement liées au Covid-19.

Pour pallier cette fermeture, le célèbre musée Ghibli partage des vidéos dévoilant ses espaces sur sa chaîne YouTube. L’équipe continue ainsi d’ouvrir les portes de l’univers créé en 1985 par le dessinateur Hayao Miyazaki et le réalisateur Isao Takahata. Chaque semaine, une (très) courte vidéo est diffusée, permettant une incursion au compte-gouttes dans les différentes pièces du musée. Les spectateur·rice·s les plus assidu·e·s retrouveront les visages de leurs personnages préférés sur des murs ou certains de leurs objets favoris disposés sur des étagères et des dessins éparpillés un peu partout. Une seule vidéo, datant de décembre 2019, offre une visite plus complète.

Publicité

Si les vidéos n’ont évidemment rien à voir avec une visite physique, elles permettent tout de même d’avoir un aperçu des différents espaces qui composent le musée : son hall d’entrée (habillé d’une fresque sur laquelle on peut apercevoir certains des personnages emblématiques du studio, de Kiki la petite sorcière à Totoro), son café, son magasin, son toit végétal et sa salle de cinéma. Sachant en plus que le musée est situé dans la banlieue de Tokyo et que les photos y sont interdites, il est habituellement difficile de savoir à quoi ressemble le royaume Ghibli à moins de s’offrir un billet pour le Japon.

Pour poursuivre son incursion dans l’univers du studio, n’oubliez pas que 21 de ses films sont présents sur le catalogue Netflix, que les musiques des productions sont disponibles en streaming, que des fonds d’écran et des visioconférences sont téléchargeables sur leur site et qu’un documentaire de Kaku Akawara, intitulé 10 Years With Hayao Miyazaki, se trouve également sur le Net. Si vous disposez d’une connexion Internet, vous ne devriez pas vous trouver en manque de l’univers Ghibli.

Publicité

Capture d’écran de la chaîne "Ghibli Museum, Mitaka".

Capture d’écran de la chaîne "Ghibli Museum, Mitaka".

Capture d’écran de la chaîne "Ghibli Museum, Mitaka".

Publicité

Capture d’écran de la chaîne "Ghibli Museum, Mitaka".

Capture d’écran de la chaîne "Ghibli Museum, Mitaka".

Par Lise Lanot, publié le 12/05/2020