© Pablo Picasso/Kate Oshchepkova

5 challenges créatifs à faire chez vous pendant le confinement

Passionnés de photo ou amoureux de la peinture, essayez-vous à ces 5 défis créatifs sur Instagram.

Sur les réseaux sociaux, les challenges sportifs et culinaires battent leur plein pendant le confinement. Les domaines artistiques ne sont cependant pas en reste et de nombreux·ses artistes, professionnel·le·s ou amateur·rice·s profitent de la période pour partager leurs travaux confinés et enjoindre leurs abonné·e·s à laisser s'exprimer leur fibre artistique.

Que vous souhaitiez vous adonner à la photographie, au dessin ou à la peinture – sans savoir par où commencer – voici cinq défis créatifs à réaliser chez vous. Le cadre donné par les directives et le sentiment de participer à une démarche collective devraient vous donner des ailes.

Publicité

Pour s'essayer à un nouveau thème chaque semaine

Cher·ère·s amoureux·ses de la photo, nous avons évidemment pensé à vous en cette période trouble. Depuis le début du confinement, nous vous proposons chaque semaine de donner votre interprétation artistique d'un nouveau thème. Jusqu'ici, nous vous avons proposé de plancher sur les thèmes suivants : "Fenêtre", "Chambre", "Frigo", "Miroir" et "Lumière".

Cette semaine, c'est sur les couleurs que vous pouvez exercer votre œil. Toutes les informations sont dans notre story à la une. Pour participer, il vous suffit de poster vos images sur votre profil Instagram (public) en mentionnant @KonbiniArts et en ajoutant le hashtag #FromHomeWithLove.

Publicité

Pour se prendre pour un maître de l'art pictural

Depuis la fermeture des musées, des internautes ont eu la bonne idée de recréer leurs tableaux préférés chez eux, avec les moyens du bord. Pour vous essayer à la tendance, vous pouvez rejoindre ce groupe Facebook russe, le compte Instagram néerlandais Tussen Kunst & Quarantaine ou encore l'initiative lancée par le musée californien J. Paul Getty

Vous pourrez ainsi vous mettre dans la tête de vos artistes préféré·e·s et vous réinventer en Frida Kahlo ou Dora Maar (vêtu·e d'un pull-over jaune), vous perdre dans le surréalisme de René Magritte, le romantisme de Caspar David Friedrich ou au milieu des dorures de Gustav Klimt, entre autres.

Publicité

"Le pull-over jaune (Dora Maar)" de Pablo Picasso, 1939. (© Kate Oshchepkova via Изоизоляция | Izoizolyacia)

Pour faire vivre son coup de crayon

Nous vous avions déjà parlé de Carson Ellis dans cet article sur ces cinq artistes qui documentaient leur confinement à leur façon. En plus de partager des illustrations qui racontent sa quarantaine, l'Américaine proposent à ses abonné·e·s de suivre son exemple grâce à quelques directives précises et conseils clairs :

"Commencez par dessiner un cadre, [...]. Celui-ci doit être fabuleux et aussi orné que ceux qui entourent les portraits de rois dans les musées. [...] Pour votre portrait, posez-vous les questions suivantes : de quelle couleur sont les yeux de votre personnage ? Quelle forme ont-ils ? Leurs cils sont-il sombres ou clairs ? Longs ou courts ? De quelle couleur et de quelle forme sont leurs sourcils ? Sont-ils fins ou épais ? Droits ou courbés ? De quelle couleur est leur peau ? Ont-ils des taches de rousseur ? Des grains de beauté ? Des cicatrices ? Des tâches de naissance ? Des rides ? [...]" 

Publicité

Sur son compte Instagram, l'illustratrice partage des "Quarantine Art Club Assignments", soit ses "leçons du club artistique de la quarantaine". Régulièrement, elle publie un nouveau thème (dessiner sa maison, une personne ou un rêve par exemple), partage sa conception de celui-ci, ainsi qu’une sélection des œuvres des participant·e·s. Ici, ce n'est pas la technique qui prime, mais bien la créativité et l'imagination.

Pour s'évader par la fenêtre (métaphoriquement)

La Maison européenne de la Photographie organise un concours photo autour du thème de la #FenêtreOuverte. Vous avez jusqu'à la fin du confinement pour y participer, en publiant votre création sur votre compte Instagram, en public, avec les légendes #FenetreOuverte et #FenetreSurLAutre en identifiant le musée dédié à l'art photographique. À la fin du confinement, les juré·e·s (la photographe Marguerite Bornhauser, le directeur de la MEP Simon Baker et le responsable de la collection, Pascal Hoël) choisiront six images qui seront soumises aux votes des internautes sur Instagram.

En écho à la rétrospective d'Erwin Wurm que présentait la MEP avant sa fermeture, vous pouvez également imaginez votre #OneMinuteSculpture, en hommage au photographe en question. Ce dernier expérimente depuis le début de sa carrière avec les formes que peuvent revêtir la photo, la sculpture et l'art en général. Immobiles pendant une minute complète – et immortalisés en photo –, vous pouvez vous aussi créer vos sculptures originales et éphémères.

Pour se pimper (et faire une bonne action)

Enfin, celles et ceux qui ne se sentent pas de se mettre à la photo ou à leur crayon peuvent participer à "My Fashion Week Quarantine", un défi mode et photo doublé d'une bonne action. Il suffit de se prendre en photo "pendant une activité type confinement (lecture, ménage, cuisine, play...) en tenue totalement décalée (too much, chic, tenue de soirée...)" et de la poster accompagnée du hashtag #FashionWeekQuarantine et du lien renvoyant vers une cagnotte, créée spécialement pour l'occasion, à destination des Hôpitaux de Paris, pour lui donner davantage de visibilité.

Restez chez vous et bingez nos vidéos ici !

Par Lise Lanot, publié le 27/04/2020