AccueilInstagram

Kim Kardashian, Leonardo DiCaprio : des stars boycottent Instagram durant 24 h

Publié le

par Battiste Delfino

Plus de 1 200 entreprises ont également rejoint le boycott, et Instagram a réagi en censurant le hashtag #StopHateForProfit.

Depuis lundi, la campagne en ligne #StopHateForProfit milite pour dénoncer le manque d’engagement du groupe Facebook dans la lutte contre la désinformation, très présente en ligne et sur les plateformes sociales. À quelques semaines des élections présidentielles américaines, #StopHateForProfit en est à sa troisième journée d’action, et entend rallier toujours plus de célébrités à sa lutte.

Dans un billet publié sur le site de la campagne, on peut lire : "Facebook reste incapable de mettre à jour les politiques et les processus qui ont permis à la haine, aux théories du complot et au contenu raciste et antisémite de proliférer sur sa plateforme, et continue d’être une source de douleur pour des communautés entières."

Plus loin, #StopHateForProfit appelle au boycott du groupe de Mark Zuckerberg : "Nous vous demandons de publier un message pendant la semaine du 14 septembre 2020. Il devra porter sur les torts que Facebook inflige à notre société, et sur l’importance du vote."

Ce mercredi, les participant·e·s ont surtout été appelé·e·s à ne plus utiliser leurs réseaux sociaux, et à inciter leurs fans à faire de même. Cette manifestation précise permet de rameuter de plus en plus d’utilisateur·rice·s mécontent·e·s. Une publication Instagram de Kim Kardashian à ce sujet a particulièrement remué les foules.

"J’adore pouvoir me connecter directement avec vous via Instagram et Facebook, mais je ne peux pas rester silencieuse pendant que ces plateformes continuent à permettre la propagation de la haine, de la propagande et de la désinformation, seulement pour prendre des mesures après que des personnes ont été tuées. La désinformation partagée sur les réseaux sociaux a un impact sérieux sur nos élections et mine notre démocratie. Rejoignez-moi demain lorsque je gèlerai mon compte Instagram et Facebook", a-t-elle déclaré mardi dans un long message.

La star américaine de téléréalité est la septième personne la plus suivie sur Instagram avec ses 188 millions d'abonné·e·s, et elle compte plus de 30 millions de fans sur Facebook. Elle a été rejointe par d’autres personnalités comme Ashton Kutcher, Mark Ruffalo, Olivia Wilde, Leonardo DiCaprio, Jamie Foxx, Sacha Baron Cohen, Michael B. Jordan ou encore Jennifer Lawrence.

Tou·te·s ont déclaré vouloir boycotter les deux réseaux sociaux pendant 24 heures. D’autres célébrités ont également rejoint l’initiative, comme la mannequin Naomi Campbell, la chanteuse Katy Perry, ou l’artiste JR. Plus de mille entreprises ont aussi rejoint le mouvement.

Interrogé sur l’annonce de Kim Kardashian hier, un porte-parole de Facebook a refusé de commenter. Toute la journée, les célébrités, leurs fans et d’autres inconnu·e·s devront ainsi se passer de Facebook et d’Instagram. En début d’après-midi, Instagram a réagi en bloquant l’accès au hashtag du mouvement, voyant qu’il prenait de plus en plus d’ampleur.

À voir aussi sur arts :