AccueilInstagram

Pourquoi Instagram est plongé dans le noir ce matin ?

Publié le

par Lise Lanot

© Rihanna ; Jacquemus

Contre les inégalités raciales, le mouvement de grève de la consommation #BlackOutTuesday se fait entendre sur les réseaux.

Ce matin, votre fil d’actualité Instagram était sans doute rempli d’images noires. Anonymes et personnalités américaines et internationales ont été très nombreuses ce matin à publier sur leur compte un carré noir. En réponse à la mort tragique de George Floyd, l’homme noir tué par des policiers blancs le 25 mai dernier, les voix s’élèvent dans les rues – dans des manifestations qui ont lieu à travers les États-Unis et arrivent en France – et sur les réseaux sociaux.

Accompagnés du hashtag #BlackOutTuesday, ces carrés noirs incitent en partie les gens à faire une grève de la consommation ce jour. Le mouvement, débuté par deux cadres afro-américaines de l'industrie musicale et partagé par des centaines de milliers de comptes, vise à faire exploser à l’unisson toute la colère de la lutte contre les inégalités raciales et l'injustice sociale.

En plus d’insister sur le slogan "Black Lives Matter", le "blackout" permet de montrer aux puissants qu’il est possible de paralyser un pays. Lorsque les voix ne sont pas écoutées, il est temps de sortir l’argument économique. La communauté afro-américaine demande cependant aux internautes de ne pas taguer "#BlackLivesMatter" à côté du "#BlackOutTuesday" au risque de d'inonder de carrés noirs et de masquer les informations importantes regroupée dans le premier hashtag, pour quiconque aimerait s'informer. 

En plus de nombreuses personnalités (telles que Rihanna, Jacquemus, Drake, Kourtney Kardashian, Marina Foïs, Adèle Exarchopoulos, Alexa Chung ou encore Theophilus London), certaines marques ont pris part au mouvement. Fenty Beauty, la marque de cosmétiques de Rihanna, a par exemple annoncé qu’elle ne vendrait aucun produit ce mardi 2 juin, rappelant qu’il ne s’agissait "pas d’un jour off, mais un jour pour réfléchir et trouver des moyens d’opérer des changements concrets".

Sur Instagram, c’est un déferlement d’images noires qui apparaît toutes les heures, comme un cri de douleur et de rage face au racisme systémique et aux incalculables meurtres de personnes noires pour nulle autre raison que leur couleur de peau.

À lire également -> En images : après la mort tragique de George Floyd, les manifestations se poursuivent

À voir aussi sur arts :