AccueilInstagram

Les selfies miroir parfaits des influenceurs ne seraient en réalité qu’un gros mensonge

Publié le

par Axel Savoye

© Kylie Jenner

Sur TikTok, une influenceuse a dévoilé la supercherie.

Ne vous êtes-vous jamais demandé comment les influenceur·se·s faisaient pour faire des selfies miroir parfaits ? C’est-à-dire des selfies sans reflets, pris dans un angle idéal, avec des miroirs toujours propres et que l’on retrouve à chaque recoin de leur maison, jusque dans leur jardin et dans leur cave… On ne fait pas forcément attention à ce genre de détails mais on retrouve parfois des incohérences dans ces selfies, telles qu’un smartphone ne faisant pas parfaitement face au miroir ou le fait que le cadre de ce dernier soit invisible.

L’influenceuse Kara Del Toro a apporté la réponse à ce mystère dans une vidéo TikTok où elle explique que les selfies miroir parfaits sont en fait réalisés… sans miroir. L’anecdote, relatée dans Paper Magazine, dévoile que ce petit tour de magie nécessite deux smartphones et un trépied. Les modèles vont tout simplement se prendre en photo à l’aide du deuxième smartphone monté sur le trépied et déclencher un retardateur afin d’avoir le temps de prendre la pose avec le premier smartphone dans leur main. On peut aussi demander l’aide d’un complice pour se faire prendre en photo en faisant mine d’être face à un miroir.

@karajewel

Secrets bloggers don’t want you to know part 1 #greenscreen #selfie #phototips #blogger #model

♬ original sound - Kara Del Toro

Cela donne l’illusion de s’être photographié·e devant son reflet, mais la question qui se pose est : quelle en est l’utilité ? D'abord, cela permet de proposer aux abonné·e·s du contenu de qualité avec des photos sans défauts, d’où l’utilisation parfois abusive des filtres et des logiciels de retouche. Ensuite, cela permet de donner l’illusion de ne pas fournir d’efforts dans la création de ce contenu de qualité et de se démarquer ainsi des autres selfies.

On aurait dû s’attendre à ce que cette "perfection" cache quelque chose. On savait déjà que les influenceur·e·s ont pour habitude de travestir leur réalité à travers leurs photos, on sait désormais que cela s’applique aussi aux selfies les plus banals.

À voir aussi sur arts :