AccueilInstagram

Sur Instagram, Billie Eilish a unfollow tous les hommes accusés d'agressions sexuelles

Publié le

par Donnia Ghezlane-Lala

© Karwai Tang/WireImage/Getty Images

Bye bye Chris Brown, Justin Bieber, XXXTentacion et Ansel Elgort. Et puis tout le monde.

On connaît l’amour que Billie Eilish porte à Justin Bieber depuis sa tendre enfance. Ses musiques ont accompagné son éveil musical, et, à bien des concerts, on l’a vue admirer le jeune chanteur. Pourtant, quand elle a appris les récentes graves accusations qui portaient sur ce dernier, la chanteuse a décidé de tirer un trait sur son fanatisme et de soutenir les victimes d’abus.

Si la présomption d’innocence règne encore malgré chaque nouvelle accusation – récemment, les acteurs Cole Sprouse et Ansel Elgort ont été pointés du doigt –, Billie s’est tout de même rangée du côté des présumées victimes.

L’artiste suivie par 64 millions de personnes s’est mise à unfollow tous les hommes accusés d’agressions sexuelles auxquels elle était abonnée, comme Chris Brown (accusé de violences conjugales), Justin Bieber et Ansel Elgort (accusés d’agressions sexuelles) ou encore XXXTentacion (accusé, avant son décès, de violences par sa petite amie enceinte).

Tout a commencé dans ses stories Instagram : la semaine dernière, elle demandait à ses abonné·e·s : "Si je suis votre bourreau, envoyez-moi un message privé et je me désabonnerai. Je vous soutiens." En voyant cette story, ses fans lui ont reproché de continuer à suivre beaucoup de prédateurs, ce qui a mené à la suppression de son post. Elle a donc commencé à unfollow des personnalités accusées. Puis, une semaine plus tard, on peut observer qu’elle ne suit plus personne. Son compteur est à 0, en signe de soutien aux victimes de violences sexuelles. 

À voir aussi sur arts :