AccueilPeinture

Ces boîtes de pastilles à la menthe s’ouvrent sur des peintures de paysages idylliques

Publié le

par Axel Savoye

© Remington Robinson

Quand on a oublié sa toile, il faut savoir improviser.

Rien de mieux qu’une promenade dans un cadre bucolique pour profiter de sa tendre moitié, prendre des photos ou peindre des paysages… sur des boîtes de pastilles à la menthe. Si vous croisez quelqu’un s’adonnant à une activité aussi lunaire au premier abord, il s’agit sûrement de l’artiste Remington Robinson, dont les petits formats sont de grandes œuvres de réalisme. Utilisant le fond de la boîte comme palette et le couvercle comme toile, Robinson a trouvé là une façon pour le moins originale de produire ses peintures.

Une boîte de pastilles parfumées vide, des tubes de peinture, des pinceaux à pointe fine, et Remington Robinson vous pond des miniatures de paysages américains, allant de montagnes enneigées à des forêts de pinèdes, en passant par des plaines arides ou autres quartiers pavillonnaires typiques. Ces petites boîtes en étain se révèlent bien pratiques puisque facilement transportables : elles rendent la peinture en plein air accessible à tou·te·s.

© Remington Robinson

"J’utilise une nouvelle boîte à chaque fois et quand j’ai fini, la peinture reste dans sa boîte, avec la palette de couleurs qui ont été utilisées pour la créer. C’est comme un petit artefact d’art. Les restes de peinture demeurent dans la boîte et je les laisse sécher. Je ne considère pas cela comme du gaspillage de peinture inutilisée et qui reste dans la boîte […], parce que cela aussi, d’une certaine manière, fait partie de l’œuvre d’art", souligne Remington Robinson.

À chaque fois qu’il termine une peinture, Robinson la prend en photo avec le paysage reproduit en arrière-plan. Il poste ensuite le résultat sur son compte Instagram, aujourd’hui parsemé de ses représentations de la nature américaine.

© Remington Robinson

© Remington Robinson

© Remington Robinson

© Remington Robinson

© Remington Robinson

© Remington Robinson

© Remington Robinson

© Remington Robinson

Les miniatures sont en vente sur le site de l’artiste et il faut avouer qu’elles se vendent comme des petits pains.

À voir aussi sur arts :