AccueilPeinture

Des carnets de dessins d’un jeune soldat en 1944 racontent la Seconde Guerre mondiale

Publié le

par Lise Lanot

© Victor Lundy/Library of Congress

159 dessins et 8 carnets racontent six mois de la Seconde Guerre mondiale, des entraînements militaires au débarquement.

En 1942, Victor Lundy n’avait que 19 ans lorsqu’il embarqua pour une des plus difficiles épreuves de sa vie. Alors qu’il entamait tout juste ses études d’architecture, le jeune homme s’était enrôlé – avec des amis étudiants – dans un programme militaire destiné aux jeunes durant la Seconde Guerre mondiale, l’Army Specialized Training Program.

Envoyé en Normandie pour participer au débarquement, l’étudiant a passé six mois, entre mai et novembre 1944, à dessiner son quotidien de jeune soldat et ces nouveaux paysages qui se présentaient à lui. 65 ans plus tard, Victor Lundy a fait don des huit carnets qui lui restaient (et qu’il conservait dans sa poche pendant la Seconde Guerre mondiale) à la Library of Congress américaine, afin que le public puisse les découvrir – et ce même à distance puisqu’ils ont tous été numérisés.

Guet de nuit, le 28 août 1944. (© Victor Lundy/Library of Congress)

Récemment dénichés par My Modern Met, les carnets reflètent la précision du trait de l’architecte, son attention au détail et à la perspective ainsi que ses émotions au fil de ses déplacements, de la Californie à la Normandie.

"Pour moi, dessiner est synonyme de penser", expliquait le dessinateur aujourd’hui âgé de près de 100 ans. Ses croquis constituent donc une incursion dans l’esprit d’un jeune homme parachuté dans les horreurs de la guerre. Des dessins toujours aussi poignants, même 77 ans plus tard.

Cherbourg, le 8 septembre 1944. (© Victor Lundy/Library of Congress)

14 septembre 1944. (© Victor Lundy/Library of Congress)

Vue depuis mon lit, le 28 août 1944. (© Victor Lundy/Library of Congress)

1er novembre 1944. (© Victor Lundy/Library of Congress)

© Victor Lundy/Library of Congress

Traversée de la ligne Siegfried, raid aérien au-dessus de l’Allemagne vu depuis une randonnée matinale, le 13 septembre 1944. (© Victor Lundy/Library of Congress)

Bout du mur de l’Atlantique à Quinéville, le 21 septembre 1944. (© Victor Lundy/Library of Congress)

Bourg de Lestre, le 19 septembre 1944. (© Victor Lundy/Library of Congress)

Café où deux Françaises nous ont apporté quatre bouteilles de cidre, Quinéville, le 19 septembre 1944. (© Victor Lundy/Library of Congress)

Un des quatre hommes de la patrouille allemande qui ne s’est pas relevé. (© Victor Lundy/Library of Congress)

Pont-promenade, 2 septembre 1944. (© Victor Lundy/Library of Congress)

Les dessins de Victor Lundy sont visibles sur le site de la Library of Congress.

À voir aussi sur arts :