AccueilPeinture

Des lettres révèlent comment la sœur de Van Gogh parvenait à payer son asile psychiatrique

Publié le

par Axel Savoye

© Vincent van Gogh/Musée Kröller-Müller

Un livre revient sur les sœurs de la fratrie Van Gogh et les relations qu'elles entretenaient avec le peintre.

Dans la famille Van Gogh, on entend le plus souvent parler de Vincent, le peintre, de Théo, le marchand d'art, ou encore de Cornelis, l'ingénieur ferroviaire qui a fait l'objet d'une biographie, The Unknown Van Gogh. Les trois sœurs du peintre ont cependant suscité moins d'intérêt. C'est pour cette raison que l'historien de l'art Willem-Jan Verlinden a consacré son dernier ouvrage, The Van Gogh Sisters, à Anna, Elisabetha et Willemina van Gogh, cette dernière ayant aussi connu son lot de tragédies, résume Artnet.

Le travail de recherche de Verlinden se base notamment sur les correspondances entre les membres de la fratrie Van Gogh ainsi que des proches de la famille, soit plus d'une centaine de lettres conservée dans les archives du musée Van Gogh.

Dans l'une d'elles, la sœur aînée, Anna, raconte avoir vendu l'un des tableaux de Vincent pour payer les soins de Willemina, internée pour démence depuis 1902. Elle restera en établissement psychiatrique pendant presque quarante ans, jusqu'à sa mort en 1941. Dix-sept tableaux ont été vendus sur cette période. "Les sœurs de Van Gogh devaient vendre ses tableaux pour gagner leur vie. À mesure qu'il devenait de plus en plus célèbre et que le prix de ses tableaux augmentait, il subvenait en quelque sorte aux besoins de ses sœurs, même longtemps après sa mort", explique l'historien.

Triste ironie pour un peintre au départ méprisé puis mort sans-le-sou. Mais également un héritage touchant pour Willemina, qui a pu continuer à recevoir des soins grâce aux tableaux de son frère. Selon le musée Van Gogh, Vincent et Willemina étaient très proches, partageant la même passion pour l'art et la littérature, elle était même la seule membre de la fratrie à écrire à son frère lorsque ce dernier était interné.

En plus de faire la lumière sur les sœurs de Vincent van Gogh, ces lettres permettent enfin de dépeindre le plus authentiquement possible cette famille tourmentée par des épisodes tragiques. 

The Van Gogh Sisters de Willem-Jan Verlinden paraîtra le 20 avril 2021 aux éditions Thames & Hudson.

À voir aussi sur arts :