AccueilPeinture

En Italie, 500 œuvres de Francis Bacon contrefaites ont été saisies

Publié le

par Donnia Ghezlane-Lala

© Leon Neal/AFP

Le principal suspect est un collectionneur de Bologne.

Les forces de l’ordre italiennes ont annoncé la mise sous séquestre de 500 œuvres du peintre britannique Francis Bacon considérées comme contrefaites ainsi que la saisie de biens divers, dont de l’argent, pour une valeur de trois millions d’euros.

Cinq personnes ont été accusées dans le cadre de cette enquête pour association de malfaiteurs ayant pour but "l’authentification et la mise en circulation de fausses œuvres d’art" et "la fraude et le blanchiment d’argent", selon un communiqué officiel. Le principal suspect parmi ces cinq personnes est un collectionneur de Bologne, selon les médias, et qui faisait depuis 2018 l’objet de deux enquêtes différentes, précise le communiqué.

Une première enquête avait été lancée par les carabiniers après la découverte chez l’intéressé de "nombreuses œuvres d’art contemporain […] dont deux dessins signés par Francis Bacon, l’un des artistes les plus célèbres du XXe siècle". La seconde enquête avait été lancée par le fisc qui avait trouvé "des flux financiers avec l’étranger […] incompatibles avec ses sources de revenus légales", précise le communiqué.

Francis Bacon (1909-1992) est célèbre pour ses triptyques dont l’un, Trois études de Lucian Freud, s’était vendu pour 142,4 millions de dollars en 2013, chez Christie’s à New York, le classant parmi les dix tableaux les plus chers jamais vendus aux enchères.

Avec AFP.

À voir aussi sur arts :