AccueilPeinture

Et les couleurs élues par Pantone pour 2021 sont...

Publié le

par Lise Lanot

© Taylor Heery/Unsplash

2020 était une année trop particulière pour que Pantone suive ses critères habituels. L'entreprise a changé ses règles du jeu.

Fin 2019, Pantone annonçait que la teinte de 2020 serait un "bleu classique", une couleur "solide sur laquelle on peut compter". Peut-être un peu superstitieuse – et déçue –, l’entreprise a changé de cap pour 2021. L’année a le luxe de se voir attribuer une combinaison de deux couleurs. Supposées se soutenir l’une l’autre, elles sont censées nous apporter un peu d’optimisme, tout en reconnaissant les difficultés de ce début de décennie.

L’année 2021 sera donc colorée d’un gris neutre ("Ultimate Grey") et d’un jaune lumineux ("Illuminating"). Pour Pantone, ce mariage de deux teintes "transmet un message de force, d’espoir" et de résilience. Il s’agit du premier gris choisi par Pantone pour une année, et du deuxième jaune.

© Pantone

"Aucune couleur unique ne parvenait à résumer tout ce qu’on vit en ce moment. On s’est tous rendu compte qu’on ne pouvait pas s’en sortir seuls [cette année]. On est tous bien plus conscients de notre dépendance les uns des autres et de la nécessité de soutiens émotionnels et d’espoir", confie la vice-présidente du Pantone Color Institute, Laurie Pressman. Pour l’année 2016, l’entreprise avait déjà choisi un duo de couleurs, "Rose Quartz" et "Serenity". La combinaison avait été élue en l’honneur de la reconnaissance graduelle de la fluidité des genres, rappelle Artnews.

"Une lumière au bout du tunnel"

Cela fait vingt ans que la société Pantone définit chaque année quelle couleur marquera la suivante. Une équipe d’une vingtaine de personnes commence à plancher sur le sujet dès le début du printemps, analysant "les développements dans la mode, les automobiles, les cuisines, le café, bref tout ce qui nous entoure", explicite le New York TimesCes évolutions sont ensuite "converties" en couleur.

L’étude ne semble pas précisément scientifique et constitue plutôt une stratégie marketing de plus en plus efficace le temps passant. Ces choix permettent de résumer l’année passée et d’exprimer ses espoirs quant aux évolutions sociales de l’année à venir. Le jaune et le gris choisis pour 2021 fonctionnent cette fois comme une métaphore, "une lumière au bout du tunnel", tel que le souligne la journaliste Vanessa Friedman.

© Pantone

© Pantone

À lire également –> Des artistes militantes fustigent le "rouge menstruations" créé par Pantone

À voir aussi sur arts :