AccueilPeinture

Avec humour, les dessins de Mari Andrew explorent les vicissitudes de l’âge adulte

Publié le

par Lise Lanot

© Mari Andrew

Ruptures, maladies ou amitiés : depuis 2015, l’illustratrice partage son quotidien et ses questionnements sur Instagram.

Depuis 2015, Mari Andrew partage sur ses réseaux sociaux des dessins qui relatent ses tracas, interrogations et rêveries du quotidien. Celle qui a commencé le dessin "en tant que hobby" à 28 ans a désormais publié deux livres et compte plus d’un million de followers sur son compte Instagram. L’illustratrice y met en images, avec humour et finesse, le passage à l’âge adulte et son lot d’angoisses, de prises de tête et de conscience, de joies et de peines.

Ses dessins au crayon et à l’aquarelle sont une ode à la bienveillance, envers les autres mais aussi envers soi-même. En exposant ses doutes et ses peurs passées et présentes, Mari Andrew tapote gentiment l’épaule de son public, lui assurant que tout se passera bien. L’optimisme de la dessinatrice n’est pas dénué de réalisme, et elle n’omet pas de raconter les difficultés inhérentes à la vie d’adulte et à son expérience personnelle.

© Mari Andrew

Ses dessins ont par exemple pris une tournure particulière après 2017, lorsqu’on lui a diagnostiqué le syndrome de Guillain-Barré. Lors d'un voyage en Espagne, elle perd le contrôle de ses membres et est temporairement paralysée. Dans l’impossibilité d’écrire et de dessiner, Mari Andrew confie avoir largement questionné son identité, présente et future, à l’hôpital. Une fois rétablie, l’artiste a pu compter sur le soutien de sa communauté grandissante tout en partageant les hauts et les bas de son rétablissement.

Depuis, Mari Andrew continue d’explorer les méandres de la vie d’adulte, distillant sagesse, sincérité, ironie et humour en mots et en couleurs. Celle qui définit son travail récent comme une "ode aux expériences qui constituent une vie bien remplie, sans qu’elle ne soit faite que de joies" voit son œuvre grandir en même temps que son public.

Proposant toujours un aperçu de sa vie et des tribulations de l’âge adule, elle partage également des réflexions et hommages concernant des événements politiques et internationaux, qu’il s’agisse de Black Lives Matter, de la politique anti-migratoire de Donald Trump ou de la pandémie de Covid-19.

© Mari Andrew

© Mari Andrew

© Mari Andrew

© Mari Andrew

© Mari Andrew

© Mari Andrew

© Mari Andrew

© Mari Andrew

© Mari Andrew

© Mari Andrew

© Mari Andrew

© Mari Andrew

© Mari Andrew

© Mari Andrew

© Mari Andrew

© Mari Andrew

© Mari Andrew

© Mari Andrew

© Mari Andrew

© Mari Andrew

Vous pouvez retrouver le travail de Mari Andrew sur son site et sur son compte Instagram.

À voir aussi sur arts :