AccueilPeinture

Jim Carrey partage une nouvelle caricature critiquant la politique de Donald Trump

Publié le

par Lise Lanot

© Jim Carrey

Jim Carrey dénonce les agissements de Donald Trump face au nombre de personnes infectées par le Covid-19.

À chaque mois sa nouvelle caricature de Donald Trump signée Jim Carrey. En juin, l’acteur représentait le président américain brandissant une Bible ensanglantée, après sa première prise de parole (très critiquée) suite aux manifestations liées au meurtre de George Floyd, le 25 mai. En juillet, l’artiste montrait Donald Trump de dos face à un cimetière, afin de vilipender l'"irresponsabilité" de sa politique face au Covid-19.

En cette fin du mois d’août, l’interprète de Truman Burbank, également mémorable dans The Mask, poursuit ses critiques politiques avec un dessin du chef d’État sous assistance respiratoire. Le visage quasi apoplectique et bouffi, les yeux rouges et emplis de larmes, il porte une des casquettes rouges de sa campagne. À la place du slogan : "Make America Great Again", on lit : "Make America Die for Him" ("Que l’Amérique meure pour lui").

© Jim Carrey

Jim Carrey s’insurge de nouveau contre les décisions du gouvernement de Trump, qu’il juge dangereuses pour le pays. Selon les Centers for Disease Control and Prevention, plus de 5,6 millions de personnes seraient infectées, à date, aux États-Unis.

En légende sur son compte Twitter, Jim Carrey a indiqué le nombre de morts dues à l’épidémie, en publiant deux fois de suite le même dessin, à quelques heures d’intervalle. D’abord, "176 000 morts et ça continue", puis "180 000". Son œuvre se situe dans la droite lignée des caricatures de presse américaines, rappelant notamment les couvertures de Mad Magazine.

À voir aussi sur arts :