AccueilPeinture

Les héritiers de Picasso démentent tout projet de NFT

Publié le

par Donnia Ghezlane-Lala

"Une information erronée."

Les héritiers de Picasso démentent tout projet de NFT

© Keystone-France/Gamma-Keystone via Getty Images

Les héritier·ère·s de Pablo Picasso ont démenti l’information relayée par la presse états-unienne selon laquelle une de ses œuvres en céramique devrait être vendue sous forme de NFT. Se basant sur une déclaration de Marina Picasso, petite-fille de Pablo, et du fils de cette dernière, Florian Picasso, selon laquelle les deux souhaitaient investir le marché des enchères numérique, la presse indiquait que les héritier·ère·s du peintre espagnol comptaient proposer plus de 1 000 NFT d’une céramique peinte à la main par Picasso, lors d’une vente aux enchères organisée par Sotheby’s en mars 2022.

La céramique en question a été peinte en octobre 1958, avait précisé la petite-fille de Picasso. Une information "erronée", ont déclaré les héritier·ère·s, précisant que le NFT concerne une création de Florian Picasso, dans un communiqué transmis par leur avocat à l’AFP.

Les héritier·ère·s "tiennent à préciser qu’il n’existe à ce jour aucun 'NFT Picasso' autorisé par la Succession Picasso, le NFT de monsieur Florian Picasso – et des artistes avec lesquels il collabore – étant une création propre, indépendante de toute revendication vis-à-vis de Pablo Picasso et de ses œuvres. L’information donnée par les médias […] est donc parfaitement erronée", poursuit le communiqué.

Konbini arts avec AFP

À voir aussi sur arts :