AccueilPeinture

Pour "combattre la peur", des artistes birmans exposent leurs œuvres militantes

Publié le

par Lise Lanot

© Emily Phyo

À Paris, photographes, peintres et street artistes exposent leurs travaux contre le coup d’État militaire.

L’ONG Human Rights Watch (HRW) entend sensibiliser l’opinion sur les "graves abus" qui se déroulent en Birmanie depuis le coup d’État militaire du 1er février dernier, à travers une exposition d’artistes birman·e·s engagé·e·s contre la junte au pouvoir depuis sept mois.

L’exposition "Fighting Fear" ("Combattre la peur") sera présentée dans le cadre de la première édition de la biennale "Photoclimat", un festival "artistique et environnemental" qui se déroulera à Paris du 18 septembre au 17 octobre prochains, a annoncé l’équipe organisatrice dans un communiqué, vendredi 20 août.

© Bart Was Not Here

Cet événement doit réunir, au fil d’un parcours d’expositions en plein air dans une dizaine de lieux parisiens, une trentaine d’artistes internationaux·les engagé·e·s pour la défense du climat. Les œuvres de onze artistes birman·e·s, militant·e·s prodémocratie, seront exposées place du Palais-Royal. "L’objectif de cette exposition est de sensibiliser l’opinion publique internationale et de faire connaître les artistes birmans", a expliqué l’équipe organisatrice.

La junte "est un adversaire terrifiant et imprévisible, difficile à défier car il s’est implanté dans tous les secteurs les plus rentables de l’économie, du pétrole et du gaz aux télécommunications", estime HRW qui dénonce une "censure omniprésente".

© Hkun Lat

Parmi les artistes birman·e·s exposé·e·s à Paris il y aura l’artiste visuel et musicien 882021, nom en référence à la fois à deux années de manifestations contre l’armée en Birmanie (1988 et 2021) et à la couleur #882021, celle du sang séché. Seront également exposées des œuvres de Hkun Lat, photographe récompensé du deuxième prix de l’environnement du World Press Photo en 2021.

À leurs côtés, on retrouvera les œuvres de Emily Phyo, artiste féministe, Raven, illustratrice et graphiste, Bart Was Not Here, tagueur et artiste de rue, Richie Htet, peintre et illustrateur, et Kyaw Htoo Bala, photographe artiste numérique.

© Emily Phyo

La Birmanie est en proie au chaos depuis que l’armée a chassé Aung San Suu Kyi du pouvoir, déclenchant une répression sanglante contre les manifestations prodémocratie et mettant l’économie à plat. Une ONG a estimé la semaine dernière que les forces de sécurité birmanes ont tué plus de 1 000 personnes civiles depuis le coup d’État.

© Richie Htet

© Emily Phyo

L’exposition "Fighting Fear" sera présentée dans le cadre de la première édition de la biennale "Photoclimat", qui se déroulera à Paris du 18 septembre au 17 octobre 2021.

À voir aussi sur arts :