AccueilPeinture

Pourquoi des peintures prêtées par la Russie sont-elles bloquées à Séoul ?

Publié le

par Donnia Ghezlane-Lala

Ces tableaux d’une cinquantaine d’artistes russes, dont Kandinsky, Kasimir Malevitch, et Alexander Rodtchenko, étaient exposés depuis décembre au musée d’art Sejong à Séoul.

Pourquoi des peintures prêtées par la Russie sont-elles bloquées à Séoul ?

© Clem Onojeghuo/Unsplash

Des dizaines d’œuvres de peintres russes, qui ont été exposées à Séoul, sont bloquées en Corée du Sud en raison de la suspension des vols imposée après l’invasion de l’Ukraine, ont annoncé les organisateur·rice·s.

Ces tableaux d’une cinquantaine d’artistes russes, dont Kandinsky, Kasimir Malevitch, et Alexander Rodtchenko, étaient exposés depuis décembre au musée d’art Sejong à Séoul. À la suite de l’invasion de l’Ukraine par la Russie en février, de nombreux pays ont adopté des sanctions sans précédent à l’encontre de Moscou.

À la suite de la clôture de cette exposition, les tableaux sont restés bloqués dans la capitale sud-coréenne en raison de l’absence d’options de vols, a expliqué un organisateur à l’AFP. Les œuvres avaient été prêtées par quatre institutions russes dont le musée d’art d’État de Nijni Novgorod et le musée des beaux-arts d’Ekaterinbourg.

"Les œuvres sont prêtes à être renvoyées mais les vols sont actuellement bloqués en raison de la guerre en Ukraine", selon les organisateur·rice·s. "Bien que rien n’ait encore été confirmé, la partie russe cherche un moyen de les réceptionner sans passer par une liaison aérienne." Ces tableaux comprennent Improvisation 4 (1909) de Kandinsky, Suprématisme (1915-16) de Malevitch et Vénus juive (1912) de Mikhail Larionov.

Konbini arts avec AFP.

À voir aussi sur arts :