AccueilPeinture

Sur YouTube, un restaurateur d’art nous montre les coulisses de son travail

Publié le

par Axel Savoye

© Julian Baumgartner

Julian Baumgartner passionne son public avec ses restaurations méticuleuses de peintures anciennes.

Avant d’être une chaîne YouTube, Baumgartner Fine Art Restoration est un atelier de conservation, fondé à Chicago à la fin des années 1970 par René Agass Baumgartner. Après le décès de ce dernier en 2011, son fils Julian a repris l’affaire et, depuis dix ans, il se met au service de musées et de galeries mais aussi de collectionneur·se·s et autres client·e·s privé·e·s. En 2016, Julian Baumgartner ouvre sa chaîne YouTube où il dévoile les coulisses de son travail, tantôt rafraîchissant le teint de vieilles peintures, tantôt réparant des dégâts qu’on aurait pensés irréversibles.

Ces vidéos ressemblent amplement à celles de restauration de briquets ou de lampes torches d’avant-guerre que l’on trouve un peu partout sur YouTube. Mais ce sont cette fois-ci des œuvres d’art avec lesquelles la moindre erreur pourrait coûter cher et dont la restauration nécessite parfois des dizaines d’heures de travail. En quelques minutes ou en plus d’une heure et demie, ces vidéos retracent étape par étape la restauration d’une toile de maître à l’aide de la panoplie du parfait restaurateur : solvants, peinture, colle thermoplastique, marteau magnétique, table à vide, etc.

Regarder des tableaux prendre un coup de jeune n’aura jamais été aussi plaisant. Personne n’aurait pensé que voir quelqu’un réparer ces œuvres après tous ces épisodes de restaurations ratées pouvait procurer de tels frissons. Les vidéos de Julian Baumgartner ont d’ailleurs rencontré un succès inattendu.

Sa chaîne YouTube compte aujourd’hui presque 1,5 million d’abonné·e·s et totalise plus de 95 millions de vues. Voici (ci-dessus) un court exemple de son travail mais que cela ne vous donne pas l’idée de "restaurer" les tableaux poussiéreux de vos grands-parents. Cette activité doit rester entre les mains de professionnel·le·s avisé·e·s.

À voir aussi sur arts :