AccueilPeinture

Un autoportrait de Frida Kahlo pourrait faire flamber les enchères de Sotheby’s

Publié le

par Donnia Ghezlane-Lala

© Frida Kahlo/Collection Macklowe/Sotheby’s

Les estimations sont pharaoniques.

Sotheby’s espère dépasser les trente millions de dollars avec un autoportrait de la légendaire peintre mexicaine Frida Kahlo, où apparaît aussi son mari Diego Rivera, lors des enchères de novembre 2021 à New York, ce qui ferait flamber le record pour une œuvre latino-américaine.

C’est justement une œuvre de Diego Rivera, avec lequel Frida Kahlo a connu une histoire d’amour passionnée et tumultueuse, qui détient ce record : en mai 2018, la maison Christie’s avait vendu, déjà à New York, pour 9,76 millions de dollars, Los Rivales, un tableau de 1931. Le précédent record était détenu par une œuvre de… Frida Kahlo, vendue pour huit millions de dollars en 2016.

Diego y yo, "l’un des lots vedettes à la soirée de ventes d’art moderne de New York", en novembre,"est estimé à plus de trente millions de dollars", assure Sotheby’s. L’œuvre avait été vendue, déjà chez Sotheby’s, pour 1,4 million en 1990. Cette huile sur masonite est emblématique des autoportraits au regard intense et énigmatique qui ont fait la célébrité dans le monde entier de la peintre mexicaine, icône du féminisme, décédée en 1954 à l’âge de 47 ans.

Mais dans cette peinture de 1949, le visage de Diego Rivera apparaît sur le front de Frida, au-dessus de ses yeux noirs d’où semblent s’échapper quelques larmes. Rivera, qui s’était à l’époque rapproché de l’actrice mexicaine María Félix, est représenté avec un troisième œil, signe des tourments qu’il cause à son épouse.

La vente d’automne, qui doit démarrer le 15 novembre, sera aussi marquée chez Sotheby’s par la mise aux enchères de la collection Macklowe, du nom du magnat de l’immobilier new-yorkais Harry Macklowe, estimée, elle, à 600 millions de dollars pour 65 œuvres, dont des pièces de Picasso, Warhol, Rothko et encore Giacometti.

Avec AFP.

À voir aussi sur arts :