AccueilPeinture

Une expo virtuelle permet au public de sentir des œuvres d’art

Publié le

par Lise Lanot

© Michiel et Pieter van Mierevelt/Musée Prinsenhof, Delft

Le musée néerlandais Mauritshuis propose au public de "sentir le XVIIe siècle" à distance.

Face à une œuvre d’art, notre vision peut nous transporter vers un lieu étranger ou une époque passée, voire nous faire ressentir des émotions inédites. L’équipe du musée néerlandais le Mauritshuis s’est demandé ce que pourrait ressentir le public en titillant un autre sens que la vision – rarement mis à l’épreuve lors d’expositions d’art – l’odorat. 

À distance, le musée propose de faire sentir à son public ses œuvres exposées afin de leur faire découvrir les odeurs – oubliées – du XVIIe siècle. L’équipe a souhaité attribuer des odeurs à des objets présents de façon concrète dans les compositions à l’instar d’une bouse de vache au premier plan d’une scène pastorale, ou d’un cadavre en train d’être disséqué.

Des éléments moins évidents sont également mis à l’honneur : ont ainsi été reproduites l’odeur que pouvait bien diffuser une aristocrate du XVIIe siècle invitée à un bal, celle de linge fraîchement plié en 1663 ou d’un immense bouquet de fleurs et de fruits. 

Pensée à distance, l’exposition consiste en une visite filmée guidée par le journaliste culinaire Joël Broekaert et la conservatrice du musée Mauritshuis Ariane van Suchtelen. Leurs paroles sont accompagnées d’une boîte de parfums envoyée directement chez les participant·e·s, afin de pouvoir jongler avec les flacons tandis que les œuvres défilent sur l’écran.

La boîte coûte 20 euros et permet, selon le musée, de "sentir le XVIIe siècle" et de permettre aux œuvres de prendre vie malgré la distance – temporelle et géographique. Après des mois de fermeture et de visites virtuelles, les musées tentent de sortir des sentiers battus pour proposer des expériences neuves à leur public. 

Abraham Mignon, "Nature morte de fleurs et de fruits", vers 1670. (© Mauritshuis, La Hague)

Jacob van Ruisdael, "Vue de Haarlem avec avec des champs de blanchiment", vers 1670-1675. (© Mauritshuis, La Hague)

Jan van der Heyden, "Vue de Oudezijds Voorburgwal avec l’Oude Kerk à Amsterdam", vers 1670. (© Mauritshuis, La Hague)

Michiel et Pieter van Mierevelt, "La Leçon d’anatomie du Dr Willem van der Meer", 1617. (© Musée Prinsenhof, Delft)

Pieter de Hooch, "Intérieur avec deux femmes à côté d’une armoire", 1663. (© Rijksmuseum/Prêt de la ville d’Amsterdam)

L’exposition "Smell the Art: Fleeting – Scents in Colour" est organisée par le musée néerlandais Mauritshuis jusqu’au 29 août 2021. La boîte de parfums est disponible sur le site du musée et coûte 20 euros.

À voir aussi sur arts :