AccueilPeinture

Une œuvre du XVIIIe siècle diffuse pour la première fois ses odeurs

Publié le

par Lise Lanot

Le musée du Prado organise une "expérience olfactive" autour d’une œuvre de Brueghel et Rubens.

Une œuvre du XVIIIe siècle diffuse pour la première fois ses odeurs

© Jan Brueghel et Rubens/Musée du Prado

Dans la salle numéro 83 du musée du Prado est exposée L’Allégorie de l’odorat, un tableau signé Jan Brueghel et Rubens inclus dans leur série Allégories des cinq sens. Jusqu’au 3 juillet 2022, l’œuvre constitue la pièce centrale de "L’Essence d’une peinture", la nouvelle exposition du musée madrilène présentée comme "une expérience olfactive".

Gregorio Sola, "membre de l’Académie du parfum", a créé dix parfums associés à différents éléments de la peinture. Cette dernière représente un luxuriant jardin au premier plan duquel une enfant et une femme nues sont entourées d’animaux (tels qu’un chat musqué, un chien de chasse, des rongeurs, soit des animaux associés à l’odorat) et de plus de 80 espèces de plantes et fleurs colorées. À l’arrière-plan, la perspective du tableau nous emmène vers des rangées de hautes cimes d’arbres.

Des odeurs de fleurs… et d’animaux

À condition qu’il fasse un effort d’imagination, le public peut sentir la fraîcheur et la multitude d’odeurs des fleurs rien qu’en regardant le tableau. Pour donner un coup de pouce à cette imagination, le musée du Prado a installé des écrans tactiles qui commandent quatre diffuseurs de parfum. On y sent des odeurs de jasmin, de rose, de figue, d’orange, de jonquille, mais aussi… d’un chat musqué, rapporte le Guardian.

Pour Gregorio Sola, lier des odeurs à une œuvre d’art permet de la fixer dans la mémoire du public, sachant que "la mémoire olfactive est plus puissante que notre mémoire visuelle ou auditive" : "Le souvenir du parfum de notre mère, de notre premier baiser ou du premier jour d’école et des nouvelles fournitures. On a tous et toutes notre propre mémoire olfactive, et l’idée de cette exposition, c’est que la peinture laissera sa propre marque olfactive mémorable sur nous."

L’exposition "L’Essence d’une peinture. Une expérience olfactive" est visible au musée du Prado jusqu’au 3 juillet 2022.

À voir aussi sur arts :