AccueilPeinture

Vogue Italia a demandé à des enfants de dessiner leurs couvertures du numéro de juin

Publié le

par Donnia Ghezlane-Lala

© Rachele T./Vogue Italia

Et c'est mignon comme tout.

En janvier dernier, Vogue Italia proposait un numéro spécial sans photos, illustré exclusivement de peintures et de dessins, pour réduire son empreinte carbone liée à la production engendrée par leurs shootings photo. 

Après le succès de ce numéro écologique et de leur couverture blanche lors du confinement, le magazine remet le couvert pour le mois de juin en révélant un numéro intitulé "The New World", mettant à l’honneur les talents d’enfants âgé·e·s de 2 à 10 ans.

En partant d’une simple citation de Pablo Picasso ("Il m’a fallu quatre ans pour peindre comme Raphaël mais une vie entière pour peindre comme un enfant"), la rédaction a demandé à huit enfants de réaliser les huit couvertures alternatives. 

"Ce numéro a été créé pour et avec l’aide d’enfants venant de différents pays. Les enfants ont été les victimes les plus négligées et les moins évidentes de la pandémie ; nous partons d’eux pour imaginer un nouveau monde", a déclaré Emanuele Farneti, le rédacteur en chef de la publication italienne sur Instagram.

On peut donc admirer des dessins touchants et maladroits qui imitent les dégaines habituelles des modèles qu’on peut voir sur les unes de Vogue. Avec leurs mains d’enfants, Violetta T. (5 ans, Milan), Thomas W. (4 ans, New York), Pietro R. (6 ans, Milan), Giorgio P. (10 ans, Parme), Rachele T. (5 ans, Bologne), Camilla C. (2 ans, Dakar), Tadzio D.M. (6 ans, Paris) et Nori T. (5 ans, Amsterdam) ont représenté des sacs, robes en sequins et autres pièces Chanel issus de la collection "Métiers d’art 2019/2020".

Auteur de la une ci-dessous, le petit Nori s’est par ailleurs confié sur son expérience : "C’était cool en fait ! J’ai aimé dessiner les vêtements. Ce qui était si spécial, c’est que c’était des vêtements de mode. Aussi, les couleurs sont belles, parce que ce sont les couleurs de la mode."

Le numéro est disponible en kiosques depuis le 10 juin. 

À voir aussi sur arts :