AccueilPeinture

Xeo Chu, l’artiste de 12 ans qui vend ses tableaux pour 150 000 dollars

Publié le

par Pauline Allione

© Xeo Chu/George Bergès Gallery

Ne sous-estimez plus les "gribouillages" de vos enfants.

À 4 ans, Xeo Chu découvrait les joies de la peinture. À 12 ans, il est exposé à New York où il vend ses toiles à quelque 150 000 dollars. Une success-story fulgurante qui rappelle notamment le parcours de Marla Olmstead, dont les talents de peintre étaient reconnus à l’international alors qu’elle n’avait que… 4 ans.

Né au Vietnam, Xeo Chu a d’abord été exposé à Ho Chi Minh et à Singapour avant d’être repéré par la galerie Georges Bergès, à Soho. Conquis par ses peintures abstraites et colorées, Georges Bergès a vu en Xeo Chu un jeune prodige au talent certain, dont les toiles sont venues bousculer sa conception de l’art et de l’expérience de l’âge.

Xeo Chu, October, Autumn in Canada, 2019. (© Georges Bergès Gallery)

L’exposition "Big World, Little Eyes", visible jusqu’au 2 janvier 2022 entre les murs de la galerie new-yorkaise, laisse voir les œuvres du très jeune peintre. La plupart représentent des paysages abstraits, puisque Xeo Chu s’inspire de ce qui l’entoure au moment de prendre son pinceau. C’est à l’occasion de cette expo que l’artiste a signé sa plus grosse œuvre encore jamais réalisée, Ha Long Bay, qui s’étale sur plus de quatre mètres.

"Quand j’ai su que j’allais être exposé à New York, ça m’a pris environ trois mois parce que c’était vraiment gros, c’était la première fois que je faisais quelque chose d’aussi gros, mais je voulais faire quelque chose de spécial.

Au début, c’était vraiment difficile, parce que je devais travailler différemment. Il y a des montagnes sur l’eau et des grottes, c’était mon inspiration. Je dessine des choses sur un cahier pour savoir ce que je fais. Cela a pris beaucoup de temps", raconte Xeo Chu dans les lignes du site Artnet.

Xeo Chu. (© Georges Bergès Gallery)

Si le peintre prodige fait désormais fortune avec ses tableaux, il a décidé d’œuvrer pour la bonne cause et de reverser une grande partie de cet argent à l’association Heartbeat Vietnam, qui aide les enfants atteints de problèmes cardiaques et issus de milieux défavorisés à avoir accès aux soins.

Xeo Chu, Ha Long Bay, 2019. (© Georges Bergès Gallery)

Xeo Chu, Gold Abstract, 2018. (© Georges Bergès Gallery)

Xeo Chu. (© Georges Bergès Gallery)

L’exposition "Big World, Little Eyes" de Xeo Chu est visible jusqu’au 2 janvier 2022 à la Georges Bergès Gallery, New York.

À voir aussi sur arts :