© Simon Wiffen

3 conseils pour réussir vos portraits de famille à la maison

Le photographe Simon Wiffen partage ses conseils techniques et artistiques pour vous aider dans l'art exigeant du portrait.

Plutôt que de tenter la photo par écran interposé comme certain·e·s de ses collègues, Simon Wiffen profite de son confinement en famille pour améliorer son art du portrait grâce à ses enfants. Généreux, le photographe partage sur son site des conseils pour réaliser de beaux clichés des personnes avec qui vous êtes confiné·e·s, qu’il s’agisse de votre famille, de vos enfants, de votre partenaire, de vos colocataires, voire de vos animaux de compagnie.

"Ne visez pas la perfection, visez le réalisme"

Selon Simon Wiffen, la magie qui se dégage d’un portrait ne vient pas de la perfection de sa composition, de ses retouches ou de sa balance des blancs, mais plutôt du réalisme qui s’en dégage. "N’essayez pas de mettre en scène l’image parfaite", conseille-t-il. Au contraire, entraînez-vous à capter les petits moments du quotidien et à les rendre extraordinaires grâce à votre appareil.

Publicité

© Simon Wiffen

Documenter ce qui semble banal est d’une part un bon moyen de se créer des souvenirs (notamment en ces temps si particuliers), mais aussi une façon d’aiguiser son œil à tout voir à travers le prisme de la création photographique. Le photographe conseille également de figer ses modèles en train de faire quelque chose qui leur plaît ou lors de célébrations (Halloween, l’Aïd, anniversaires, etc.). Il immortalise souvent son fils entouré de ses jouets, afin de capter un sentiment de pur bonheur auquel les adultes peuvent se raccrocher, dans une joie mêlée de nostalgie.

"Photographiez en lumière naturelle"

Pour Simon Wiffen, nul besoin de se doter de réflecteurs et autres spots coûteux. Pour des portraits touchants, la lumière naturelle est suffisante et surtout, elle crée une atmosphère particulièrement adéquate. Il pousse celles et ceux qui le suivent à se poster près d’une grande fenêtre ou dans leur jardin (si on a la chance d’en avoir un) pour réaliser des images tape-à-l’œil.

Publicité

© Simon Wiffen

"Soignez votre composition"

"Bien que l’on se concentre sur la prise d’images naturelles et détendues, rappelle Simon Wiffen, ne mettez pas complètement de côté la composition. Pensez à de nouvelles façons de voir votre maison, à de nouveaux angles qui permettent de voir différemment ce que vous avez devant les yeux."

Pour se faire, même si vous êtes concentré·e à réaliser vos meilleurs portraits, pensez à intégrer en toute conscience des éléments environnants. La façon dont s’insèrent dans une image un personnage flou en arrière-plan, des meubles ou des arbres peuvent transformer l’équilibre d’une photographie et c’est ce qui attire l’œil du public.

Publicité

© Simon Wiffen

Qu’importent les conseils énoncés ci-dessus, l’artiste insiste sur l’importance de s’amuser en prenant ses images, c’est bien la composante qui aura finalement le plus de poids dans la réussite de vos séances impromptues. Enfin, bien que ce ne soit jamais le matériel qui fasse une bonne photo, Simon Wiffen préconise, pour les adeptes d’appareils reflex et d’objectifs, de jouer avec les distances focales et d’utiliser une ouverture d’objectif assez large lorsque vous shootez en lumière naturelle, afin d’éviter une sensibilité ISO trop forte.

© Simon Wiffen

Publicité

© Simon Wiffen

© Simon Wiffen

© Simon Wiffen

© Simon Wiffen

© Simon Wiffen

© Simon Wiffen

Vous pouvez retrouver le travail et les conseils de Simon Wiffen sur son site et sur son compte Instagram.

À lire également -> Que faire quand on est un photographe coincé en confinement ?

Par Lise Lanot, publié le 07/05/2020