AccueilPhoto

D’Amy Winehouse à Rihanna, des photos rares de célébrités vendues pour la bonne cause

Publié le

par Lise Lanot

© Michael Lavine

Des plateformes en ligne proposent des ventes philanthropiques de photos d'icônes de la pop culture, à petits prix.

Les initiatives visant à aider les luttes qui nous tiennent à cœur sont multiples. En plus de participer à des actions militantes ou associatives, il est possible, et nécessaire, de contribuer financièrement aux combats d’associations. Afin de motiver les plus frileux·ses à donner de leur bourse, artistes, galeries et organisations artistiques organisent des ventes d’œuvres dont les bénéfices sont reversés à la cause de leur choix.

Deux organisations, entre autres, ont eu la bonne idée de se séparer de tirages pour la plupart inédits de stars de ces trente dernières années. Les prix sont avantageux, afin qu’un maximum de personnes puisse prétendre à l’achat d’une œuvre tout en faisant une bonne action.

Cardi B, New York, 2019. (© Aviva Klein/aCurator)

Contre les inégalités raciales et en aide aux conséquences du Covid-19

Outre-Manche, VaultWorks se donne une mission d’archivage qui consiste à "mettre en lumière des moments oubliés et peu racontés de l’histoire culturelle". Trois photographes britanniques, Derrick Santini, Tim Bret-Day et Phil Knott, ont collaboré avec la plateforme en partageant leurs portraits d’artistes. Dans des scènes intimistes ou grandioses, on retrouve Erikah Badu, 50 Cent, Amy Winehouse ou encore Rihanna.

Amy Winehouse. (© Phill Knott/VaultWorks)

Actuellement, leur vente "Heroes and Legends" propose des photographies "rares et inédites d’icônes culturelles" pour soutenir les professionnel·le·s du monde du spectacle face à la crise financière liée au Covid-19, et pour accompagner la lutte contre les inégalités raciales :

"En tant qu’entreprise appartenant à 100 % à des personnes racisées, VaultWorks se dévoue pleinement aux causes liées à la justice raciale et à l’égalité. Nous aussi affirmons sans réserve 'Black Lives Matter' et déclarons que l’ombre du suprémacisme blanc systémique, qui a privé tant de personnes de la lumière de l’espoir, doit être levée. Être silencieux, c’est être complice, et nos partenaires photographes et nous nous engageons à prendre action."

Les prix varient selon la taille choisie. Un petit format (20 x 25 centimètres) coûte 100 dollars et le plus grand format (50 x 63 centimètres) monte à 1 000 dollars.

50 Cent. (© Phil Knott/VaultWorks)

50 000 dollars contre la faim

De l’autre côté de l’Atlantique, aCurator a récolté plus de 50 000 dollars grâce à une vente de tirages également liés au monde de la musique. Les tirages (20 x 25 centimètres) étaient tous mis au prix de 150 dollars. La totalité de la somme a été reversée à God’s Love We Deliver, une organisation qui fournit des repas aux personnes démunies et d’autant plus fragilisées par la pandémie du Covid-19.

Les images varient de la prise en studio photo au documentaire, sur scène ou dans les coulisses de la vie d’un groupe. Les artistes immortalisé·e·s sont aussi varié·e·s que le style des photographes : Cardi B, John Lennon, Nicki Minaj, Freddie Mercury et Kendrick Lamar font partie de la sélection.

Freddie Mercury, New York, 1977. (© Michael Putland/aCurator)

John Lennon, Londres, 1975. (© Rowland Scherman/aCurator)

Kendrick Lamar, Los Angeles, 2015. (© Chris Buck/aCurator)

Kurt Cobain et Courtney Love, New York, 1992. (© Michael Lavine/aCurator)

Nicki Minaj, New York, 2008. (© Angela Boatwright/aCurator)

Rihanna. (© Derrick Santini/VaultWorks)

Erikah Badu. (© Phil Knott/VaultWorks)

À lire également -> 5 ventes d’œuvres d’art pour soutenir la lutte antiraciste

À voir aussi sur arts :