© Markus Hofstätter

Les autoportraits dramatiques de ce photographe rappellent aux gens de rester chez eux

Le photographe Markus Hofstätter a pris une série de ferrotypes pour encourager les gens à respecter le confinement.

"#RestezChezVous", lit-on partout depuis le début de la pandémie due au coronavirus. Le photographe Markus Hofstätter a, lui aussi, souhaité se mobiliser pour rappeler ce message. En reprenant la technique du ferrotype, il a donc réalisé une série d’autoportraits pour encourager les gens à rester chez eux pendant la période de confinement. Il justifie la production de cette nouvelle série par une nécessité d’agir : "Beaucoup de gens ne prennent pas ce sujet au sérieux, c’est la raison pour laquelle j’ai dû le faire", a-t-il déclaré à PetaPixel.

Sa série d’autoportraits est centrée sur le proverbe ancien, habituellement symbolisé par les trois singes de la sagesse : "N’entends pas le mal, ne vois pas le mal, ne parle pas en mal". Sauf que pour ce projet, il n’utilise pas ses mains pour se cacher, mais un masque pour dissimuler tour à tour sa bouche, ses yeux et ses oreilles.

Publicité

© Markus Hofstätter

Il a accompagné ses trois clichés d’une description simple :

"Bob ne reste pas chez lui, car :

Publicité

  • il ne parle pas avec les autres ;
  • il ne lit pas les nouvelles ;
  • il n’écoute pas les nouvelles.

Ne soyez pas comme Bob,

#RestezChezVous".

Publicité

Confiné seul, il a réalisé ces autoportraits sans aucune assistance, utilisant un iPhone pour s’assurer qu’il était correctement cadré. Il a d’ailleurs tourné une vidéo pour sa chaîne YouTube, sur laquelle il montre chaque étape de réalisation de son projet et notamment le travail du procédé technique qu’il utilise dans sa photographie : le collodion humide. Pour en savoir plus, c’est juste ici :

© Markus Hofstätter

Publicité

© Markus Hofstätter

Par Pénélope Meyzenc, publié le 20/04/2020