AccueilPhoto

Avant/après : une série photo dénonce les régimes autoritaires qui ont utilisé la famine comme une arme

Publié le

par Donnia Ghezlane-Lala

Un retour sur l'Histoire et la répression à travers des photos de repas.

Syrie. (© Henry Hargreaves)

Le photographe Henry Hargreaves, aidé de Caitlin Levin, a consacré une série à la question de la famine dans l'histoire du monde. Intitulé Power Hungry, ce projet montre comment les régimes autoritaires usent de la famine comme d'une arme pour oppresser ou tuer un peuple. D'un côté, nous voyons une photo d'un repas copieux et voluptueux, appartenant à un pays et à un régime précis, une époque récente ou ancienne. De l'autre, nous avons devant nous un repas amaigri, qui reflète les conséquences de la politique du pays en question. Sur son travail, le photographe confie :

"Nous aimerions que les gens s'assoient de manière figurative et littérale à la table et voient les disparités flagrantes entre les riches et les plus démunis. Le monde a clairement et énormément changé en quelques petites décennies. Beaucoup de peuples, qui ont longtemps souffert de la famine, ont maintenant accès à la nourriture de manière plus régulière comparé à avant. D'autant plus qu'il y a même des populations pauvres qui souffrent d'obésité aujourd'hui, plutôt que de famine."

Il précise qu'il reste beaucoup de chemin à faire pour lutter contre la famine dans notre monde : "Il y a encore beaucoup de peuples dans le monde qui doivent survivre avec des repas bien maigres, ou carrément avec rien, pendant que d'autres se gavent de mets luxurieux." Henry affirme que sa série est un simple échantillon des communautés dans lesquelles il y a eu beaucoup de disparités, et où ces disparités existent encore parfois. 

Égypte ancienne. (© Henry Hargreaves)

France de l'Ancien Régime. (© Henry Hargreaves)

Corée du Nord. (© Henry Hargreaves)

Rome antique. (© Henry Hargreaves)

États-Unis. (© Henry Hargreaves)

À voir aussi sur arts :