AccueilPhoto

Certifié sans retouche : de vrais corps de femmes photographiés par Jade Beall

Publié le

par Donnia Ghezlane-Lala

© Jade Beall

Que ce soit en noir et blanc ou en couleur, la photographe Jade Beall veut que les femmes acceptent leur corps au naturel.

Jade Beall fait partie de ces photographes femmes qui n’en peuvent plus des clichés ultra-photoshopés et édulcorés des magazines, et qui veulent changer la donne. Dans son travail, la photographe américaine s’attache à représenter des corps de femmes au naturel, fidèles à la réalité pour contrebalancer avec les standards imposés par les médias et la mode. Une de ses photos avait fait parler d’elle il y a quelques années ; elle représentait une femme en legging blanc, jambes écartées, sur lequel on pouvait voir une tache de règles. 

Qu’elles soient tatouées, enceintes ou en post-partum, âgées, les femmes qui passent devant l’objectif de Jade Beall assument leur cellulite, cicatrices, bourrelets et vergetures. Cette dernière affirme vouloir "libérer le corps de la femme" des injonctions à la beauté et que chacune a parcouru un long chemin pour "construire leur confiance en elle". Elle a d’ailleurs signé un livre photographique remarquable sur les corps de femmes ayant porté un enfant : The Bodies of Mothers : A Beautiful Body Project

"Je crois que c’est la vulnérabilité et l’authenticité de ma démarche qui ont donné à d’autres la confiance nécessaire pour s’exposer telles qu’elles sont, avec leurs imperfections. […] Les femmes ont tendance à ignorer ou à oublier la quantité de retouches effectuées sur une seule image. […] Je veux faire disparaître la honte que les femmes ressentent lorsqu’elles feuillettent les magazines", a-t-elle confié.

Une chose est certaine : l’artiste trentenaire milite avec brio pour la visibilité de corps féminins diversifiés dans l’espace médiatique, à grand renfort d’images fortes. 

Vous pouvez également la suivre sur Instagram.

À voir aussi sur arts :