AccueilPhoto

Cette photo a-t-elle été prise dans les années 2000 ou 2010 ?

Publié le

par Nina Iseni

© @m0n1lu

Le journaliste Ryan Broderick a enquêté sur cette photo virale et nostalgique légendée "I want to live in this era".

Tout commence après un tweet pour le moins banal, quoique viral, d’une utilisatrice qui se fait appeler @ecto_fun. Comptabilisant plus de 5 000 retweets et plus de 80 000 likes, cette publication datant du 21 septembre 2021 consiste en une simple phrase : "I want to live in this era" ("Je veux vivre à cette époque"). Cette affirmation est accompagnée d’une photo montrant une jeune femme aux cheveux roses qui joue à la Nintendo 64 dans un décor très 90’s.

La pléthore de cassettes VHS, les posters de Pulp Fiction ou d’un jeune Leonardo DiCaprio à l’époque de Romeo + Juliet, l’effet argentique de la photographie… Tout laisse penser que cette image a été prise à la fin des années 1990 ou au début des années 2000. L’histoire devrait donc s’arrêter là. Mais c’était sans compter les qualités de détective de plusieurs internautes, et en particulier du journaliste américain Ryan Broderick.

Chargement du twitt...

Les premières dissonances

À première vue, cette photographie paraît surannée. Elle semble être une ode aux années 1990-2000, jouant sur l’aspect nostalgique de ces époques-là. Mais un élément de la photographie est rapidement venu déconstruire cette théorie. Comme l’ont remarqué plusieurs internautes, dans la nuée de posters sur le mur se cache un intrus.

Juste derrière la jeune femme se trouve une affiche du célèbre album AM du groupe Arctic Monkeys… sorti en 2013. Un anachronisme majeur qui vient donc remettre en question la période à laquelle cette photo a été prise.

Chargement du twitt...

"2013 était cool, tu aurais dû être là", ironise un utilisateur.

À la suite de cette première révélation, le fameux Ryan Broderick a voulu creuser un peu plus ce mystère, en réalisant une enquête qu’il a d’ailleurs documentée dans un article sur son blog "Garbage Day". Ryan a commencé son épopée 2.0 en effectuant une recherche inversée sur Google Images. Le résultat de cette recherche ? Un grand nombre d’images similaires sont apparues, renvoyant au site Pinterest, puis elles-mêmes liées à une page Tumblr du nom de "mvnicx".

© Capture d’écran du Tumblr "mvnicx"

Comme l’explique Ryan Broderick, les publications du blog sont un mélange d’esthétiques indie, grunge et rétro, à l’image du tweet. Par ailleurs, sur bon nombre de photos, la même jeune femme aux cheveux roses se met en scène dans un décor inspiré de nos chères années 1990. En continuant ses recherches sur ce Tumblr, Ryan est tombé sur un compte Instagram, celui de @m0n1lu.

Il apparaît que ce compte appartient bien à la personne figurant sur la photo "I want to live in this era" : une mannequin du nom de Monica, possiblement espagnole, ou d’Amérique latine, qui poste des images aux allures vintage, mais qui sont en réalité… très récentes. Comme le conclut Ryan, "la photo qui est devenue virale sur Twitter semble avoir été publiée en 2020".

Les millennials et la nostalgie des années Tumblr

Mystère résolu. Mais Ryan Broderick va encore plus loin. Dans son article, il cite la journaliste Rebecca Jennings, travaillant pour Vox. Cette dernière résume parfaitement l’engouement qu’a suscité la photo sur Twitter, en expliquant que les millennials s’amusent aujourd’hui à revisiter les codes Tumblr des années 2010, alors qu’à cette même ère, cette génération regrettait les années 2000 de leur enfance.

Comme l’explique Cortney Kerans, responsable de la communication chez Tumblr, à la journaliste,"nous voyons aujourd’hui des publications datant d’il y a dix ans ressurgir sur le site". Ce n’est donc pas une surprise si cette esthétique rétro/soft grunge refait surface, puisqu’elle incarne parfaitement les années Tumblr, où cigarettes, phrases mélancoliques et playlists d’Arctic Monkeys étaient de mise. Au-delà de communiquer une certaine nostalgie de la fin des années 1990 ou du début des années 2000, cette photographie serait en réalité une ode à nos années Tumblr.

À voir aussi sur arts :