Confinés, les étudiants créent leurs propres albums photo de fin d'année sur Instagram

Pour honorer la tradition anglo-saxonne des "year books", des étudiants ont trouvé une solution.

La joie des bals de promo, les albums photo de fin d’année qu’on fait signer à ses camarades et profs, dire adieu à ses années lycée… Tout cela s’est évaporé en un rien de temps avec le confinement et l’épidémie du Covid-19 pour les étudiant·e·s anglo-saxon·ne·s. La solution ? Instagram.

Certain·e·s ont décidé de constituer leur propre "year book" directement sur le réseau social, en postant un portrait d’eux, leur nom et le nom de l’université qui les attend à la rentrée prochaine. Les commentaires remplacent les traditionnelles signatures et mots d’adieu. S’ils ne peuvent pas se faire d’embrassades et jeter leur chapeau dans les airs comme les élèves de Poudlard, cette initiative intelligente leur permet de clôturer, malgré les circonstances actuelles, un chapitre de leur vie.

Publicité

 

Publicité

Par Donnia Ghezlane-Lala, publié le 19/05/2020