AccueilPhoto

La dernière campagne Gucci a été shootée... par ses mannequins

Publié le

par Lise Lanot

© Vaquel/Gucci

À cause du confinement, Alessandro Michele a demandé à ses mannequins de prendre les rênes de sa campagne automne/hiver.

La campagne automne/hiver 2020-2021 de Gucci a été réalisée alors que le confinement n’était pas encore levé. La maison italienne a dû faire preuve de créativité et a demandé aux mannequins sélectionné·e·s de se photographier. Chacun·e a reçu vêtements et accessoires et s’est occupé·e de son maquillage et de sa coiffure tout·e seul·e, tout comme la lumière et les angles – à l’instar de Naomi Campbell qui le faisait récemment, pour ses 50 ans.

Les modèles Vaquel, Delphi McNicol, Lawrence Perry ou encore Sunday Romuald ont suivi les directions d’Alessandro Michele, à la tête de la création de Gucci :

"J’ai laissé les mannequins construire leurs propres images. Pour qu’ils agissent comme des photographes, des producteurs et des scénographes. Je leur ai demandé de représenter l’idée qu’ils avaient d’eux-mêmes. Pour la rendre publique, façonner la poésie qui les accompagne. Je les ai encouragés à jouer, à improviser avec leur vie", a-t-il écrit sur Instagram.

Les clichés sont plutôt réussis et ne dénotent pas par rapport à la direction artistique habituelle de la marque. La campagne interroge cependant l’avenir du métier, tel que le souligne PetaPixel. La multiplication des initiatives visant à continuer la photo pendant le confinement a permis d’éveiller des vocations et de bouger les lignes habituelles de la photo.

Espérons tout de même qu’avec le confinement reviennent les séances réunissant photographes, maquilleur·se·s, coiffeur·se·s, stylistes, technicien·ne·s de l’image et mannequins.

À voir aussi sur arts :