Decathlete Janis Mankovskis, 75, of Latvia, competes in the pole vault, the third event on the second day of the men’s 75-79 age division combined events, or decathlon, on August 6, 2015 at the Balmont DuchÈre stadium in Lyon, France during the 2015 World Masters Athletics Championships.

The Championships, which include track & field events (as well as race walking, marathon, cross country, half marathon and combined events) contested by athletes of 35 ages and over divided into 5-year age divisions, are being held at multiple locations in Lyon, France from August 4 through 16, 2015.

The second day of the decathlon competition includes the 80 meter hurdles, discus, pole vault, javelin and the 1500 meters. Combined events are scored using an international point table, and masters scores are age-graded so they are comparable across age ranges.

Des portraits surprenants d'athlètes du troisième âge par Angela Jimenez

Pendant neuf ans, cette ancienne athlète a suivi des sportifs de 60 ans et plus. Elle en a tiré une impressionnante série de photos en noir et blanc.

© Angela Jimenez

(© Angela Jimenez)

Angela Jimenez est une ancienne athlète et gymnaste universitaire américaine, spécialisée dans l'heptathlon. Elle s'est depuis reconvertie dans la photographie, mais a gardé une affinité particulière pour le milieu sportif. Au début de sa carrière de photographe, elle a rencontré des sportifs spécialisés dans les compétitions pour les plus de 35 ans. Elle décide alors de commencer à immortaliser ces athlètes ayant passé l'âge de la retraite et dont on parle moins.

Publicité

Elle nous explique avoir été assez éblouie par le niveau des compétitions, en particulier chez les seniors : "Je me suis rendue compte qu'il était de mon devoir de respecter et de photographier ces personnes plus âgées comme les vrais athlètes qu'ils sont."

Un projet qui redéfinit la vieillesse

Angela Jimenez nous raconte avoir traité ce projet comme si elle suivait une sous-culture :

"J'ai décidé de me concentrer sur les athlètes de 60 ans et plus. Ces gens défient un bon nombre de stéréotypes qu'on a sur nos aïeux – et cela me semblait particulièrement important. Mon père avait la maladie de Parkinson et il lui était très difficile de se déplacer. En comparaison, voir ces gens vivre de façon très différente leur rapport au corps et au vieillissement m'a beaucoup inspirée, et m'a beaucoup aidée, de façon métaphorique."

Publicité

La photographe a accompagné ces athlètes dans différentes sortes de compétitions – à différents endroits et moments de leurs vies. Elle n'a rencontré certains des modèles qu'une seule fois, mais en a suivi d'autres pendant plusieurs mois, voire plusieurs années. Et c'est cette relation accomplie sur le long terme qui lui a finalement donné envie d'inclure à son projet des textes sur la vie de ces athlètes. Son livre, disponible sur son site, contient dix histoires :

"Ces personnes âgées ont des histoires de vie absolument fascinantes, des chemins très divers. Je me suis dit que ce projet pouvait représenter un prisme très puissant, à travers lequel on pouvait voir le cours de la vie de quelqu'un. Souvent, on voit les personnes âgées comme des gens dont la vie est finie, ou qui ne sont reliées à la vie que par leur passé. Mais ces athlètes sont en train de battre des records, ils redéfinissent les limites de ce que les gens de leur âge sont capables de faire. Maintenant, quand je les vois, et quand je pense à eux, c'est le futur que je vois."

© Angela Jimenez

(© Angela Jimenez)

Publicité

Sprinter JoAnn Sampson, 74, of Florida, left, and Barbara Garrett, 74, of South Carolina. National Senior Games. St. Paul, Minnesota. 2015.

(© Angela Jimenez)

W65 heptathlete Margaritha Daehler-Stettler, 67, of Switzerland. Long jump. World Masters. Lyon, France. 2015.

(© Angela Jimenez)

© Angela Jimenez

(© Angela Jimenez)

Publicité

© Angela Jimenez

(© Angela Jimenez)

Vous pouvez retrouver le travail d'Angela Jimenez sur son compte Instagram.

Par Lise Lanot, publié le 25/01/2017