AccueilPhoto

En images : dans les coulisses bouillonnantes des Victoires de la musique 2021

Publié le

par Donnia Ghezlane-Lala

© Lisa Miquet pour Konbini arts

Lous and The Yakuza, Benjamin Biolay, Pomme, Hatik, Suzane et Hervé ont posé pour nos photographes.

Vendredi 12 février se déroulait la cérémonie des Victoires de la musique, qui célèbre la musique francophone. Comme l’an dernier, Lisa Miquet s’est immiscée dans les coulisses de la soirée et sur la scène des répétitions pour figer les visages d’artistes victorieux·ses et nommé·e·s, tandis que Louis Lepron a suivi la chanteuse Lous and The Yakuza sur deux jours.

"Ce vendredi 12 février, se tenait une drôle de compétition. Celle des meilleur·e·s artistes francophones, réuni·e·s dans le vaisseau de la Seine musicale, à quelques kilomètres de Paris et alors que le Covid-19 avait mis à mal les festivités et concerts pendant de longs mois. Si les masques étaient de rigueur, l’ambiance électrique se lisait sur les visages des journalistes, technicien·ne·s, managers, nommé·e·s, rassemblé·e·s tou·te·s ensemble pour la première fois depuis un an", raconte Louis Lepron dans son récit de la cérémonie passée aux côtés de Lous and The Yakuza.

Pomme. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Parmi les grands lauréat·e·s, on retrouve Yseult (Révélation féminine), Pomme (Artiste féminine), Benjamin Biolay (Artiste masculin et Meilleur album), Hervé (Révélation masculine), Jane Birkin (Victoire d’honneur) ou encore Julien Doré (Meilleure création audiovisuelle).

En recevant son prix, Pomme a souhaité une "industrie [musicale] plus safe pour les femmes", en espérant que ces dernières puissent "renverser les codes" du milieu. De son côté, Biolay a fustigé le "silence assourdissant des pouvoirs publics" face à la crise sanitaire qui fragilise le secteur musical et culturel.

Hervé. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Pomme. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Lous and The Yakuza. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Lous and The Yakuza. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Hervé. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Gradur. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Yseult. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Yseult. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Julien Doré. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Pomme. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Jane Birkin. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Pomme. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Lous and The Yakuza. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Lous and The Yakuza. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Lous and The Yakuza. (© Louis Lepron pour Konbini)

Yseult et Hervé. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Benjamin Biolay. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Hatik. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Clou. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Noé Preszow. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Lous and The Yakuza. (© Louis Lepron pour Konbini)

Hervé. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Suzane. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Lous and The Yakuza. (© Louis Lepron pour Konbini)

Lous and The Yakuza. (© Louis Lepron pour Konbini)

Camélia Jordana. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Camille Lellouche. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Lous and The Yakuza. (© Louis Lepron pour Konbini)

Lous and The Yakuza. (© Louis Lepron pour Konbini)

Gaël Faye. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Benjamin Biolay. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Lous and The Yakuza. (© Louis Lepron pour Konbini)

Lous and The Yakuza. (© Louis Lepron pour Konbini)

Oboy. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Lous and The Yakuza. (© Louis Lepron pour Konbini)

Lous and The Yakuza. (© Louis Lepron pour Konbini)

Lous and The Yakuza. (© Louis Lepron pour Konbini)

Lous and The Yakuza. (© Lisa Miquet pour Konbini arts)

Avec AFP.

À voir aussi sur arts :